Le sanglot des Noirs sous l’Allemagne Nazie

Afroculture.net
  •  
  •  
  •  
  •  

La Seconde Guerre mondiale a été une époque traumatisante pour tous les peuples de l’histoire. Le régime nazi a massacré des millions de Juifs, des tziganes. Mais étiez-vous au courant du sanglot des noirs sous l’Allemagne Nazie et du massacre des noirs dans les camps de concentration  ?   
Le sanglot des Noirs sous l’Allemagne Nazie
Dans les années 1920, il y avait plus de 24 000 Noirs en Allemagne. Ils provenaient de colonies allemandes en Afrique. Certains noirs étaient mariés avec des femmes allemandes et ont eu des enfants avec elles. Avec la montée du Nazisme en Allemagne, les conditions de vie des “negers” sont devenus extrêmement compliqués. La défaite des Allemands face à l’armée française en 1914-18, l’occupation de la Rhénanie par les Français, les belges et les soldats africains colonisés, créent petit à petit un climat cauchemardesque pour les noirs vivant en Allemagne.

La vie quotidienne des noirs en Allemagne de 1933 à 1945

a. Au départ
Au début, les nazis ne savaient pas comment traiter les noirs. Les allemands nazis les considéraient comme une “race inférieure” mais ils ne constituaient pas une menace directe pour eux. Pendant un temps, les jeunes noirs allemands étaient même autorisés à rejoindre les jeunesses hitlériennes. Mais la perte des territoires coloniaux,  suite à la défaite de la Première Guerre Mondiale et l’occupation des français, belges et des soldats sénégalais, marocains et malgaches en Rhénanie créa un climat de tension pour les noirs vivant en Allemagne. Les Allemands se sentaient humiliés et étaient extrêmement en colère contre les personnes de couleurs qui se sont battues pour la France à cette période -là. Ils voyaient d’un très mauvais œil  les fréquentations entre les militaires africains et les femmes allemandes. Les nazis considéraient les noirs comme « des bêtes ou des sous-hommes » et ne voulaient surtout pas qu’ils viennent souiller la pureté du sang allemand. Ne supportant plus cette situation, les Allemands se mirent à persécuter les Noirs en Allemagne.
b. Mise en place d’un plan machiavélique  contre les Noirs en Allemagne
Propagande Nazie + noir

Tout d’abord, les Allemands mettent en place une campagne de propagande raciste contre les Juifs, mais aussi les noirs. On l’appela « Die Schwarze Scande (am Rhein) ou Die shwarze Schmach (am Rhein)» qui signifie la honte Noir. Les propagandes dépeignaient les militaires noires comme des « violeurs » ou des porteurs de maladies vénériennes venant souiller la femme allemande. Ces propagandes avaient pour objectif de critiquer l’occupation de la Rhénanie et d’un autre côté lutter pour la protection du sang allemand.  Car comme je l’ai dit précédemment, les Allemands avaient une vison négative concernant les personnes de couleurs. La mixité entre les femmes allemandes et noire les répugnaient. C’était une perte de fierté raciale !

Noirs dans l'Allemagne Nazie
Quelques exemples de lois et règles discriminantes pour les noirs :

  • Les noirs étaient interdits de vie publique. Pour éviter les problèmes, beaucoup de noirs vivaient dans l’isolement total.
  • On retirait les papiers de nationalités allemands aux noirs et aux Allemands de  naissance
  • Faute de situation, ils avaient du mal à trouver un emploi. Certains d’entre eux pouvaient trouver du travail dans le spectacle. C’est-à-dire, ils travaillaient comme acteurs de cinéma pour le ministère allemand de la Propagande. Ils les utilisaient en faisant des films sur les anciennes colonies allemandes en Afrique. D’autres trouvaient du travail dans les usines.
  • Le Reichstag édicta une loi contre les mariages entre les blancs et les noirs dans les colonies africaines
  • Le mariage mixte était interdit. À partir de 1935, il était impossible de voir un mariage entre un Aryen et un non Aryen (juifs, tziganes, noirs) sous peine de sanctions graves. Si un noir avait une liaison avec une Allemande, il risquait la peine de mort. Les lois de Nuremberg étaient très explicites concernant ce sujet-là.
  • Les allemands mettent en place des lois très dures contre les juifs dans les lois de Nuremberg.  Les lois de Nuremberg visaient aussi la race noire, car il y avait des lois concernant la citoyenneté et des lois protégeant le sang allemand. 
  • Les enfants métisses noirs-allemands souffrirent beaucoup dans la société allemande. Ils étaient pointés du doigt, marginalisés et isolés. Ils étaient considérés par Hitler comme les « bâtards de la Rhénanie. » Hitler a tout fait pour les éliminer, car ils les considéraient comme une souillure pour le peuple allemand. Dans son livre Mein Kampf (mon combat), Hitler accuse les Juifs d’avoir intentionnellement amené les « Nègres » en Rhénanie, afin de porter atteinte à la race blanche, par un inévitable abâtardissement. 
  • Les étudiants de couleurs noirs n’avaient plus le droit d’assister aux cours. Ils n’avaient pas le droit de faire des études supérieures.
  • De nombreux noirs étaient stérilisés, incarcérés, brutalisés. La police secrète allemande procédait sans cesse à des rafles discrètes où ils effectuaient des stérilisations sur eux. 
  • Les noirs étaient victimes d’expériences médicales lourdes.
  • Ceux qui vivaient dans les pays conquis par l’Allemagne, étaient arrêtés pour des faits de résistance ou appartenance au communisme.
  • Hitler étendait sa haine contre les athlètes noirs. Ils étaient évincés des compétitions sportives.Par exemple, lorsque Jesse Owens, la star de l’athlétisme américain, a remporté trois médailles d’or aux Jeux Olympiques de 1936 à Berlin, Hitler a refusé d’être présent.
  • Rejet de la musique Jazz par les nazis. Ils considéraient le jazz comme « musique judéo-négroïde » selon Goebbels. Malgré la popularité es artistes noires en Allemagne, les nazis n’ont pas hésité à les boycotter. D’où,la plupart des musiciens de jazz décident ainsi de quitter le pays au début des années 30.

Les catégories de personnes noires touchées par le Nazisme

On peut les regrouper en 4 catégories.

  • Premièrement, nous avons les Africains qui provenaient de colonies africaines allemandes. Il y avait des Africains d’origines du Tanganyika, du Cameroun, Enfin, et de la Namibie. Parmi eux, les Héréros étaient venus s’installer en Allemagne. Le peuple Héréro était les premières victimes du génocide du 20e siècle. Les Allemands avaient crée les premiers camps de concentration contre eux. Ils ont tués plus de 80 % des héréros.

Les officiers Allemands en Namibie

  • Secondement, la deuxième catégorie était les mulâtres. Ils étaient appelés les « bâtards du Rhin.» Les Allemands considéraient les enfants entre les noirs et les femmes allemandes comme des souillures de la race allemande. Ils n’ont pas hésité à les stériliser.
  • La troisième catégorie est les noirs militaires (France, Amérique, Belgique) et les citoyens des pays occupés par l’Allemagne. Beaucoup d’entre eux étaient des résistants. Ils furent capturés et déportés dans les camps de concentration. On peut citer par exemple Joséphine Baker qui a été un agent de la résistance.
  • Enfin, la dernière catégorie est un petit nombre de personnes noires, provenant du monde entier qui se sont installés en Allemagne ,dans les années 1920, principalement du spectacle.

Pour conclure, tous ces exemples montrent à quel point la vie des noirs était un véritable enfer. Ils vivaient dans la peur constamment. Beaucoup de noirs furent persécutés et déportés dans les camps de concentration et les camps de la mort. Le triste sort était le même pour tous. Que tu sois noir allemand de naissance, combattants des troupes coloniales ou américains, ressortissants des pays occupés, résistants, vous étiez logé à la même enseigne.
N’hésitez pas à voir le documentaire de Serge Bilé ci-dessous sur les Noirs dans les camps nazis ! Je vous conseille de lire aussi les livres sur les étoiles noires de Michelle Maillet, « Hitler’s Black Victims » de Clarence Lusane.
 Source Usman.org /  Serge Bile

  • 105
  •  
Afroculture.net

18 commentaires

  1. An interesting discussion is definitely worth comment. I think that you should write more about this issue, it may not be a taboo matter but generally folks don’t discuss such topics. To the next! Kind regards!!

  2. I¡¦ve learn a few excellent stuff here. Certainly price bookmarking for revisiting. I wonder how much effort you put to make such a wonderful informative website.

  3. Usually I do not read article on blogs, but I wish to say that this write-up very forced me to try and do it! Your writing style has been surprised me. Thanks, quite nice post.

  4. Thank you for sharing superb informations. Your web site is so cool. I am impressed by the details that you have on this blog. It reveals how nicely you understand this subject. Bookmarked this web page, will come back for more articles. You, my pal, ROCK! I found just the info I already searched everywhere and simply could not come across. What a great web-site.

  5. Hi, i think that i saw you visited my weblog so i came to “return the favor”.I am trying to find things to improve my site!I suppose its ok to use a few of your ideas!!

  6. This is very interesting, You’re a very skilled blogger. I have joined your feed and look forward to seeking more of your excellent post. Also, I have shared your website in my social networks!

  7. I like the valuable info you provide in your articles. I will bookmark your blog and check again here regularly. I’m quite certain I’ll learn many new stuff right here! Good luck for the next!

  8. Greetings, I think your site could possibly be having web browser compatibility issues. Whenever I look at your blog in Safari, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping issues. I just wanted to give you a quick heads up! Other than that, great site!

  9. It’s hard to find experienced people in this particular topic, however, you seem like you know what you’re talking about! Thanks

  10. Excellent site you’ve got here.. It’s hard to find good quality writing like yours nowadays. I seriously appreciate people like you! Take care!!

  11. Greetings! Very helpful advice within this article! It’s the little changes which will make the greatest changes. Thanks a lot for sharing!

  12. A lot of thanks for your own hard work on this website. My mum delights in managing internet research and it’s simple to grasp why. I notice all concerning the lively way you offer practical strategies by means of the blog and therefore improve contribution from people on this matter and our simple princess has been understanding a lot of things. Have fun with the rest of the new year. Your performing a really good job.

  13. This excellent website certainly has all the information and facts I wanted concerning this subject and didn’t know who to ask.

Leave a Response / laissez un commentaire