Solidarité africaine : Madagascar donne gratuitement le remède Covid Organics à base d’Artemisia à 15 pays d’Afrique

Afroculture.net
Share
  •  
  •  
  • 697
  •  

Solidarité africaine : Madagascar donne gratuitement le remède Covid Organics à base d’Artemisia à 15 pays d’Afrique

L’Afrique est en marche. Et la solidarité règne entre les pays africains pendant cette crise sanitaire due au coronavirus. Car l’objectif est de sauver des millions de vies.

Mais comment tout cela s’est déroulé ?

Vers la fin du mois de mars 2020, le président de la République de  Madagascar, Andry Rajoelina , a déclaré qu’un médicament avait été découvert pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

 « Aujourd’hui, j’annonce officiellement la réussite et les bons résultats des essais de notre remède. Il a donné un résultat concluant sur les malades du Covid-19. Il peut limiter et atténuer ses effets sur le corps humain. » explique le président de Madagascar, Andry Rajoelina.

Discours à la nation le 19 avril 2020

Les scientifiques du laboratoire de l’IMRA (l’Institut malgache des recherches appliquées) ont fabriqué un médicament prometteur nommé CVO ou Covid-Organics contre le Covid-19,  en utilisant les molécules de l’artémisia, une plante cultivée à Madagascar pour lutter contre le paludisme. La culture de l’Artemisia est autorisée par le président malgache, malgré les réticences de l’OMS.

C’est quoi l’artemesia ?

L’artemisia est une plante herbacée annuelle aux airs de fougère de la famille des Asteraceae, sous-famille des Asteroideae. Elle est issue de la pharmacopée traditionnelle chinoise pour lutter contre le paludisme. Très ramifiée, fortement aromatique, elle peut atteindre 1,6 m de haut (voire 3 m). C’est une plante médicinale très puissante. Elle est cultivée et utilisée à Madagascar, en Afrique et en Asie. 

Les deux plantes Artemisia annua et Afra sont utilisées en Médecine Traditionnelle depuis des siècles en Chine et en Afrique à destination des populations les plus vulnérables.

Composé d’Artemisia, le  CVO Covid-Organics aide à renforcer l’immunité pour faire face au virus. Le médicament est conditionné en trois formats : en bouteille, en tisane et en décoction.

Des résultats prometteurs

Selon le président Rajoelina :

 « Les malades traités avec le Covid-Organics ont été guéris ».

 « Des malades en détresse respiratoire ont été tirés d’affaire et sont déjà sortis de l’hôpital. »

Selon le dernier bilan, 121 cas de contamination par le Covid-19 ont été recensé à Madagascar. 39 malades ont pris le Covid-Organics et sont aujourd’hui guéris et il n’y a aucun décès.

Depuis le 22 avril 2020, les élèves ont déjà repris le chemin de l’école. Pour mieux les protéger, ce médicament a été  distribué gratuitement dans les fokontany, les écoles et les régions les plus touchées par le virus.

La solidarité africaine est en marche

Le président de Madagscar a souligné l’importance de la solidarité africaine pour lutter contre cette pandémie mondiale.

Madagascar et ses frères africains sont unis dans la riposte contre le Coronavirus. C’est avec honneur que nous envoyons ces tisanes CVO vers les 15 pays membres de la CEDEAO à travers la Guinée-Bissau

 « Tous nos scientifiques et chercheurs malgaches se sont consacrés à la recherche d’un remède contre le coronavirus, nous nous sommes focalisés surtout sur l’exploitation des plantes médicinales. Aujourd’hui nous avons entre nos mains une solution simple, naturelle, efficace pour combattre cette pandémie, qui est le tambavy Covid-Organics »

« Pour l’élaboration de ce remède, nous avons puisé dans les meilleures de nos traditions et utilisé les techniques de la médecine dite conventionnelle. Tous les tests de ce remède ont été menés, son efficacité a été constatée. L’état de santé des malades malgaches du COVID-19, traités avec le Covid-Organics, a montré une nette amélioration au bout de 7 jours, mais surtout une totale guérison au bout de 10 jours »

Le Président malgache

Dans ces périodes difficiles, où le monde entier est à l’arrêt. C’est beau de voir un geste de solidarité entre les pays africains. Là ou certains pays auraient fait payer le médicament. Madagascar a décidé de faire des donations gratuites aux pays africains. Franchement, Dieu est grand. Petit à petit, les donations de Covid-organics arrivent sur le continent africain.

Le 30 avril, une quinzaine de chefs d’État d’Afrique s’étaient réunis en visio-conférence à l’initiative du président malgache pour lutter contre le coronavirus. Le président Umaro Sissoco Embalo de la Guinée-Bissau se chargera de la distribution et de la livraison du Covid-Organics dans la zone Cédéao.

 


Guinée Equatoriale.

La Guinée Equatoriale avait reçu l’aide deu président de Madagascar, avec  une cargaison de 11 500 doses. Il y avait 10 000 doses de traitements préventifs et 1 500 doses de traitements curatifs.

Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau a reçu une cargaison du remède traditionnel. Cet initiative est due aux échanges entre le Président Umaro Sissoco Embalo et le président Andry Rajoelina.

Une délégation conduite par le Général Sandji Fati a récupéré les dons de l’Etat malagasy, mais aussi ceux des 15 pays africains membres de la CEDEAO (Communaurté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). Ils ont récupéré 118 cartons du Tambavy CVO, avec 5250 doses curatives et 10800 doses préventives vont être distribués aux hôpitaux de ces 15 pays.

Congo Brazzaville

Pour faire face au coronavirus, le Congo Brazzaville adopte le médicament traditionnel covid-organics.

Selon le bilan, le Congo a recensé 229 cas d’infection au COVID-19, dont 9 mortels et 25 guérisons. Pendant une séance de travail par visioconférence avec le présidents malgache Andry Rajoelina et Umaro Sissoco Embalo de la Guinée-Bissau, , le président congolais Denis Sassou Nguesso s’est dit favorable à accepter le médicament dans ce pays. L’heure est grave. Le but est de sauver des vies.

Les autres pays qui vont recevoir le médicament CVO Covid-organics sont la Côte d’ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Nigéria, Ghana, Guinée, Liberia, Mali, Togo, Niger,  Sierra Leone, Gambie, Cap-Vert, Sénégal et Guinée Bissau.

« C’est une victoire pour Madagascar, une victoire que nous mettons au service et à disposition de tous les malades du COVID-19, de tout le peuple malgache, gracieusement de tous les malades en Afrique ». « C’est dans l’épreuve que l’on reconnaît ses vrais amis. C’est ainsi que je renouvelle notre soutien et notre volonté à aider tout pays ami, en Afrique, dans l’océan Indien et dans le monde. Mes chers amis, mes chers frères, Madagascar est à vos côtés dans ce combat. Notre priorité est la même : protéger et sauver un maximum de vies sur le continent africain pour offrir à notre peuple la garantie d’un nouveau lendemain ». « Il y aura une vie après cette pandémie, et nos actions d’aujourd’hui détermineront cette aventure et surtout mettra fin à notre guerre contre ce coronavirus. Nous espérons un avenir que nous voulons prospère pour l’Afrique. Agissons stratégiquement aujourd’hui pour changer le destin de demain pour l’Afrique et pour Madagascar au nom de la fierté africaine. Je suis certain qu’ensemble, avec nos efforts associés, nous vaincrons cette pandémie avec toute la force vive du continent.”

C’est l’heure de la solidarité africaine, et de l’éveil africain. Nous pouvons faire la différence dans la lutte mondiale face au coronavirus. Longue vie à l’amitié africaine, longue vie à Madagascar et à l’Afrique. Que la santé soit votre compagnon de route et que Dieu vous bénisse ».

Le Président malgache.

 

Qu’en pensez-vous ?

  • 697
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire