Les grands musiciens africains de renommée internationale

Afroculture.net
  •  
  •  

Les grands musiciens africains de renommée internationale

L’Afrique possède des incroyables talents qui ont su traverser les frontières du continent et s’imposer à l’international. Avec leurs voix uniques, leurs immenses talents, les messages de leurs chansons, ils ont su toucher le cœur de millions de gens en valorisant la musique afro sur le continent africain et en même temps gagner une reconnaissance internationale.

Afroculture.net présente ci-dessous une liste de  musiciens africains de légende connus en Afrique et dans le monde entier.

Manu Dibango (Cameroun)

  • Nationalité: camerounaise
  • Date de naissance : 12 décembre 1933
  • Décès : 24 mars 2020

Manu Dibango est un musicien camerounais aux multiples talents. En 1972, le saxophoniste sort son single Soul Makoosa, qui lui vaut une reconnaissance internationale. De nombreux chanteurs comme Michael Jackson, Rihanna ont repris le rythme de Soul Makossa dans leur musique.

Youssou N’dour (Sénégal)

  • Nationalité: sénégalaise
  • Date de naissance : 1 octobre 1959

Youssou N’dour est un musicien sénégalais très connu dans toute l’Afrique et à l’international. Avec son style musical Mbalax, il est considéré comme l’artiste le plus acclamé internationalement en Afrique. Lauréat d’un Grammy Award, il a collaboré avec Tracy Chapman, Bruce Springsteen et Peter Gabriel. De plus, il est ambassadeur de l’UNICEF.

Richard Bona (Cameroun)

  • Nationalité: camerounaise
  • Date de naissance : 28 octobre 1967

Richard Bona, de son vrai nom Bona Pinder Yayumayalolo, est un chanteur et bassiste camerounais talentueux connu en Afrique et à l’international. En 2004, il est récompensé aux Victoires du jazz. Son album Tiki est nommé aux Grammy Awards. En 2012, Richard Bona reçoit le Grand prix jazz de la Sacem.

 

Salif Keïta (Mali)

  • Nationalité: malienne
  • Date de naissance : 25 aout 1949

Surnommez la «Voix d’Or de l’Afrique», Salif Keita est un musicien albinos malien connu dans le monde entier. Malgré le fait qu’il a été abandonné par sa famille à cause de son albinisme, il s’est battu pour réussir dans sa vie. Il est considéré comme l’un des fondateurs de l’afro-pop en Afrique. Il a sorti plus de 10 albums à succès.

Son album La Diffèrence a été élu la Meilleure Musique du Monde en 2010 lors des Victoires de la Musique. En 1977, il a reçu un prix de l’Ordre National de la part du président guinéen Sèkou Touré.

 

Cesaria Evora (Cap-vert)

  • Nationalité: capverdienne
  • Date de naissance : 27 août 1941
  • Décès : 17 décembre 2011

Surnommez la « Diva aux pieds nus »,  Cesária Évora est une chanteuse cap-verdienne incontournable au Cap-Vert et dans le monde entier. Avec sa voix grave et douce, elle a popularisé la musique cap-verdiene “morna “à l’international.

  • Femi Kuti

  • Nationalité: Nigériane
  • Date de naissance : 16 juin 1962

Femi Keuti est un chanteur nigérian, fils de la star de légende de l’afro-beat Fela Kuti. Il a commencé sa carrière en jouant dans le groupe de son père. Dans sa musique, il lutte contre la pauvreté et la corruption et soutient les défavorisés.

Son album Fight to Win est devenu rapidement très populaire à l’international, car il a collaboré avec des musiciens américains comme Common, Mos Df et Jaguar. 

Son album Africa for Africa lui a valu deux nominations aux Grammy Awards. 

 

Alpha Blondy (Côte d’Ivoire)

  • Nationalité: ivoirien
  • Date de naissance : 1er janvier 1953

Alpha Blondy, de son vrai nom Seydou Koné,  est un chanteur de reggae ivoirien très populaire en Afrique et connu à l’international. La chanson  Brigadier Sabari est un énorme succès en Côte d’Ivoire et en Afrique. Elle dénonce les violences policières et lui permet  en parallèle de se faire connaître en Europe. De plus, il est ambassadeur de l’ONU pour la paix en Côte d’Ivoire.

Cheb Khaled (Maroc)

  • Nationalité: Algérienne
  • Date de naissance : 29 février 1960

Khaled est un chanteur algérien de “rai” le plus connu au monde. Il est aussi auteur-compositeur et multi-instrumentiste. Il est très populaire en France avec ses singles “Didi” (1993) et” Aicha”. Il a vendu plus de 20 millions d’albums dans le monde.

Hugh Masekela (Afrique du Sud)

  • Nationalité: sud-africaine
  • Date de naissance :4 avril 1939
  • Décès : 23 janvier 2018

Hugh Masekela est un musicien sud-africain de jazz et trompettiste talentueux. Il a vendu plus de quatre millions de disques dans le monde. Ses deux chansons les plus connues sont Bring Him Back Home et Grazing in the Grassare. Il a été deux fois primé aux Grammy Awards.

 

Koffi Olomidé (RDC)

  • Nationalité: congolaise
  • Date de naissance : 13 juillet 1956

Connu comme musicien soukouss, Koffi Olomide est un chanteur congolais qui a sorti plus de 30 albums qui se sont vendus à des millions d’exemplaires dans le monde. 

 

Angélique Kidjo (Bénin)

  • Nationalité: Béninoise
  • Date de naissance : 14 juillet 1960

Angelique Kidjo est une chanteuse béninoise exceptionnelle. Elle est une des chanteuses les plus célèbres du continent africain. Son album Oyo lui a valu le Grammy Award du meilleur album du monde contemporain aux 53e Grammy Awards. Puis, son album Eve a remporté le Grammy Award du meilleur album de musique du monde. Elle est ambassadrice de bonne volonté pour l’Unicef et gère aussi une association caritative surnommé Batonga Foundation qui encourage et finance l’éducation des filles africaines.

Oumou Sangaré (Mali)

  • Nationalité: malienne
  • Date de naissance : février 1968

Oumou Sangare est une chanteuse malienne de Wassoulou talentueuse et très populaire. Elle s’est lancée dans la musique très jeune pour pouvoir aider sa famille dans le besoin. Lauréate d’un Grammy Award, son premier album Moussoulou qui signifie “Femmes” s’est vendu à plus de 200 000 exemplaires. À 21 ans, elle était déjà une grande star dans son pays. Elle est aussi ambassadrice de la Fao. En 2001, elle a remporté le prix UNESCO.

Miriam Makeba (Afrique du Sud)

  • Nationalité: sud-africaine
  • Date de naissance : 4 mars 1932
  • Décès : 9 novembre 2008

Surnommez « Mama Afrika », Miriam Makeba, de son vrai nom Zenzile Makeba Qgwashu Nguvama, est une chanteuse  sud-africaine d’ethno-jazz et une militante politique. Connu dans toute l’Afrique et dans le monde entier, elle utilise sa musique pour dénoncer le régime de l’apartheid et valorisé le continent africain.  En 1956, sa chanson Pata Pata est un énorme succès. Cette chanson va lui donné une reconnaissance international et l’amènera à faire le tour du monde.

Pour son disque An evening with Harry Belafonte, elle reçoit un Grammy Award EN 1966. C’est la première sud-Africaine à obtenir cette récompense. En France, elle est décorée au titre de Commandeur des Arts et Lettres en 1985 et devient Citoyenne d’honneur 1990.

En 1999,  Makeba a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Olivier N’goma (Gabon)

  • Nationalité: gabonaise
  • Date de naissance : 23 mars 1959
  • Décès : 7 juin 2010

Oliver Ngoma est un chanteur et guitariste gabonais d’afro-zouk. Dès l’âge de huit ans, son père l’a initié à la musique. En 1990, l’album BANE est diffusé régulièrement sur les radios Africa n°1 et RFI. Rapidement, il va devenir un tube en 1990 dans toute l’Afrique et en France. Les autres chansons à succès sont Icole, Lusa, Adia. Son talent va le lui apporter une reconnaissance en Afrique et en Europe.

Bébé Manga (Cameroun)

  • Nationalité: camerounaise
  • Date de naissance :  
  • Décès : 1er juillet 2011

Bébé Manga, de son vrai nom Elizabeth Bessem Ayamo Manga une chanteuse camerounaise de makossa exceptionnelle. En 1975, elle a commencé sa carrière dans une boîte de nuit d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Extrêmement talentueuse, elle se produit rapidement dans toute l’Afrique. Avec sa chanson phare  Ami O., elle va gagner une reconnaissance internationale.

Monique Seka (Côte d’ivoire)

  • Nationalité: ivoirienne
  • Date de naissance : 22 novembre 1965

Monique Séka est une chanteuse ivoirienne d’Afro-zouk. Elle est la fille de Okoi Seka, chanteur ivoirien des années 1990. Surnommée la reine de la musique Afro-zouk, elle a su s’imposer du grand public grâce à sa voix mélodieuse.  Les chansons Missounwa (1989,  Okaman (1995), Yelele (1999) et son magnifique duo avec avec Meixay sont incontournables.

Brenda Fassie (Afrique du sud)

  • Nationalité: sud-africaine
  • Date de naissance : 3 novembre 1964
  • Décès : 9 mai 2004

Surnommez par Time Magazine en 2001 « La Madonna des bidonvilles », Brenda Fassie est une chanteuse de variétés sud-africaine d’origine xhosa. Elle a commencé sa carrière très jeune en chantant pour les touristes. Grâce à ses chansons « Vul’indlela », « Weekend Special », « Too Late for Mama », « Thola Amadlozi », elle gagne une belle reconnaissance en Afrique du sud et à l’international. Son album Memeza, avec la chanson Vul’indlela, fut la meilleure vente de 1998 en Afrique du Sud.

  •  
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire