Etats-Unis : George Floyd, un homme noir, est décédé après qu’un policier s’est agenouillé sur son cou

Afroculture.net
Share
  •  
  •  
  • 22
  •  

Etats-Unis : George Floyd, un homme noir, est décédé après qu’un policier s’est agenouillé sur son cou

« Je ne peux plus respirer. »

Que se passe t-il aux Etats-Unis ? Pourquoi tant de haine dans ce monde ? On est en 2020, en pleine période de coronavirus, et on se demande quand un jour le racisme va s’arrêter. Après la triste histoire d’Eric Garner, un afro-américain mort après avoir été asphyxié par des policiers blancs à New York le 17 juillet 2014. Malgré cela, la police n’a toujours pas tiré les leçons du passé. Et l’histoire sombre s’est répété encore une fois. L’affaire avait tellement choqué qu’elle a contribué à l’émergence du mouvement Black Lives Matter (« la vie des noirs compte »).

Mais que s’est-il passé ?

Le mardi 26 mai 2020, une vidéo mise en ligne est devenue virale sur les réseaux sociaux. Elle montre l’assassinat glaçant d’un homme noir, d’une quarantaine d’années, devant de nombreux témoins par un policier raciste. George Floyd est un homme qui s’est retrouvé au mauvais moment et au mauvais endroit. Il s’est fait interpeller par quatre policiers blancs de Minneapolis. Un d’entre eux l’a plaqué au sol et à appuyé son genou sur son cou.

Supplication de la victime

Floyd avait du mal à respirer. Pendant de longues minutes, il a supplié l’officier d’enlever son genou pour qu’il puisse se rétablir.

« S’il vous plaît ! S’il vous plaît ! Je ne peux pas respirer ! »

Mais le policier n’a pas réagi. De nombreux témoins se réunissent autour de la scène et demande à l’officier d’enlever son genou. Mais rien ne se passe. Lorsque l’ambulance arrive, son assassin enlève son pied. Mais il est tard, Floyd s’est arrêté de bouger et semble inconscient.  Il est décédé quelques heures plus tard au centre médical du comté de Hennepin.

Vague d’indignation, colère, les passants, les activistes et les associations sont unanimes. Cet homme n’aurait jamais dû mourir. La famille de George Floyd est consternée. Elle a dénoncé cette arrestation brutale « excessive et inhumaine. » et a accusé la police de racisme.

Sanction

 Les quatre policiers de Minneapolis ont été limogés après cet acte inhumain, a déclaré le maire de la ville, Jacob Frey sur Twitter. Le chef de la police a annoncé qu’une enquête allait être ouverte par la police fédérale.

Afroculture.net souhaite toutes ces condoléances à la famille de George Flyod. Que Dieu fasse justice à cet homme innocent.

  • 22
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire