Etats-Unis : les funérailles de George Flyod entre tristesse et indignation

Afroculture.net
Share
  •  
  •  
  • 255
  •  

Etats-Unis : les funérailles de George Flyod entre tristesse et indignation.

George Flyod s’en est allé à l’âge de 46 ans. Que son âme repose en paix. Des centaines de personnes de la ville de Houston sont venus dire un dernier au revoir à l’homme qui a bouleversé le monde en devenant le symbole des violences policières, depuis qu’il est décédé d’asphyxie suite au fait qu’un policier de Minneapolis a posé son genou sur son cou. La vidéo de sa mort était tellement choquante que le monde entier s’est levé contre le racisme et l’injustice. Des manifestations ont eu lieu dans toutes les villes des Etats-Unis, en Angleterre, France, Canada, Allemagne, Afrique du Sud etc.

C’est un moment difficile et émouvant pour la famille du défunt et les habitants de Minneapolis. Ce mardi 9 juin 2020 ont eu lieu les funérailles privées de Georges Flyod dans l’église Fountain of Praise à Houston au Texas. Cette cérémonie était réservée à la famille.

Larmes, chants gospel, cris de ralliement, ses obsèques étaient émouvantes et très poignants. Son cercueil a été tiré en calèche par des chevaux blancs, devant les yeux pleins de larmes de centaines personnes devant l’église.


 


La foule a scandé “Say his name”( “dites son nom”), et “We will breathe”(“nous respirerons”), en référence aux derniers mots de George Floyd pendant ses dernières heures de vie.

Il y avait plus de 500 invités, dont les familles d’autres victimes noires américaines de violences policières de Trayvon Martin, Eric Garner, Michael Brown, des célébrités et des personnalités politiques et des figures de la lutte pour les droits civiques.

On peut citer parmi eux les figures du militantisme afro-américain, l’avocat Ben Crump et le pasteur Al Sharpton. Le révérend Sharpton, a prononcé l’éloge funèbre et retransmis en direct dans des millions de foyers. Il a accusé Donald Trump de “malfaisance”, en  lui reprochant d’encourager les policiers à se croire au-dessus des lois.

 


Brooke Williams, la jeune nièce e George Floyd a déclaré :

“Certains disent qu’il veut rendre leur grandeur à l’Amérique”.. “Mais, quand est-ce que l’Amérique a été grande ?”


 Le révérend Bill Lawson a pris aussi la parole. Il a expliqué que :

« “La première chose que nous devons faire est nettoyer la Maison Blanche”

Il y avait aussi les acteurs Jamie Foxx et Channing Tatum, le boxeur Floyd Mayweather, qui afinancé la cérémonie, ainsi que le maire, Sylvester Turner, et le chef de la police, Art Acevedo. Sur de nombreux masques de la famille, on pouvait lire les derniers mots de George Floyd, « I can’t breathe » (« Je ne peux pas respirer »), et les slogans repris par les manifestants, « Justice for George Floyd » et « No justice, no peace » (« Pas de paix sans justice »).

La famille demande que justice soit faite pour George Flyod et que son meurtrier aille en prison.

  • 255
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire