Chine : Mcdonald’s s’excuse pour un restaurant chinois qui interdit l’entrée aux personnes noires

Afroculture.net
  •  
  •  
  •  

Chine : Mcdonald’s s’excuse pour un restaurant chinois qui interdit l’entrée aux personnes noires

Depuis que le Covid-19 a commencé dans l’Empire du milieu et s’est propagé dans toute la planète. Les personnes africaines sont devenues victimes de xénophobie, racisme et discrimination dans le sud de la Chine à cause d’une simple rumeur ou 5 Nigérians ayant été infecté au Covid-19 se sont échappés de leur quarantaine. On se demande comment cela a pu arriver, lorsqu’on sait que c’est un pays extrêmement surveillé avec des caméras partout et des tests de température à tous les coins de rue.

Depuis là, les personnes noires vivent un véritable un cauchemar en Chine. C’est malheureux de voir ces actes effroyables de discrimination en pleine pandémie.

 La libre circulation est interdite pour les Africains. Ils sont victimes de graves discriminations.

  • 1/ ils n’ont pas le droit de rentrer dans les hôtels.
  • 2/ ils sont interdits d’aller dans les restaurants.
  • 3/ Ils ne peuvent pas entrer dans les commerces et payer ce qu’ils veulent
  • 4/ Et quand tu marches dans la rue, ils sont dénoncés aux autorités.

Par rapport à Mcdonald’s, que s’est-il passé ?

Un restaurant Macdonald, dans le sud de la Chine, a interdit aux Africains de rentrer dans leur magasin.

Une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux et a suscité l’indignation générale. On voit un avis expliquant en anglais à la porte d’un restaurant que “les Noirs n’ont pas le droit d’entrer” dans un McDo de la ville.

“Nous avons été informés qu’à partir de maintenant, les Noirs ne sont pas autorisés à entrer dans le restaurant”, lit-on dans l’avis, accroché devant le McDonald’s de Guangzhou. “Pour votre santé, informez consciemment la police locale de l’isolement médical, veuillez comprendre les désagréments causés.”

 

La chaîne de restauration rapide a présenté ses excuses.

La vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a suscité l’indignation générale. Suite à cela, la société Mcdonalds a présenté des excuses pour les actions de cette franchise, qui refuse de servir les Noirs et les interdisant essentiellement du restaurant.

Un de ses porte-parole a précisé mardi à l’AFP que l’établissement avait été fermé temporairement dimanche pour une séance de formation du personnel.

Mais le problème ne s’arrête pas là. La communauté noire est également victime d’expulsions, d’interdictions d’entrer dans des commerces, de placements en quarantaine et de dépistages abusifs.

Le 13 avril, une vingtaine d’ambassadeurs africains ont été reçus à Pékin au ministère des Affaires étrangères par le vice-ministre des Affaires étrangères, Chen Xiaodong. Celui-ci a notamment promis de «lever les mesures sanitaires concernant les Africains, à l’exception des patients confirmés [atteints du Covid-19]».


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire