Coiffure sensationnelle : les tresses Fulani

Afroculture.net
  •  
  •  
  •  

Coiffure sensationnelle : les tresses Fulani

Afroculture.net continue sa rubrique sur les coiffures mythiques et sensationnelle de la culture africaine.  Aujourd’hui, nous allons parler des magnifiques tresses africaines Fulani, qui ont inspiré de nombreuses stars internationales dans le monde.

Les tresses Fulani de nombreuses stars en raffolent.

Dans les années 2000, par exemple, on se souvient tous du clip Fallin‘ d’Alicia Keys où elle portait des longues tresses africaines époustouflantes ornées de perles. Son look fantastique a marqué nos esprits. Alicia Keys a popularisé les Fulani braids grâce à sa musique.

Dans les années 1960 et 1970, l‘actrice Cicely Tyson a porté les sublimes tresses peules Fulani sur la couverture du magazine JET. Beaucoup la considère comme la première femme noire à porter des Fulani braids sur le tapis rouges. 

De nombreuses stars comme Bo Derek, Jordyn Woods, Amandla Stenberg et Taraji P. Henson ont suivi le mouvement en arborant de magnafiques tresses Fulani.

Mais savez-vous d’où viennent les origines de cette coiffure incroyable ?

Les tresses Fulani sont associées au groupe ethnique les Peuls ou Fula. C’est un groupe ethnique du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. C’est une communauté nomade musulmane. La plupart des Peules sont originaires du Mali, du Sénégal, Guinée, Ghana, Gambie, Niger.

Dans la culture africaine, la coiffure est un moyen de communication non-verbale.

Selon le style de coiffure, les cheveux peuvent symboliser le statut social, le statut matrimonial, les origines, le lieu géographique, la richesse, la religion ou l’état-civil. Les femmes peules décorent leurs cheveux avec des accessoires de coiffure en perles, des cauris, des pièces d’argent et de l’ambre comme ornements. Certaines de ces pièces sont transmises dans la famille. 

Comment se caractérisent les tresses Fulani ?

Les tresses Fulani ou tresses peules sont une coiffure qui se caractérise par des cheveux longs qui sont tressés en quatre ou cinq nattes couchées et parfois bouclées sur les côtés. Pour donner de l’élégance à cette coiffure, les femmes décorent ensuite leurs cheveux avec des accessoires de coiffure en perles (de bois, métal, plastique) et des cauris. Selon la longueur de vos cheveux, vous pouvez réaliser les Fulani avec vos cheveux naturels ou des extensions.

Plus précisément, il y a un tressage au centre de la tête, ainsi qu’un tressage plaqué de chaque côté de la tête qui est tressée de l’arrière vers l’avant et des tresses supplémentaires sur le périmètre de la tête. 

Si vous avez envie de vibrer avec des tresses africaines sensationnelles, laissez-vous inspirer par les tresses Fulani.

credit photo : shacara

Qu’en pensez-vous ?

  •  
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire