12 femmes ghanéennes élégantes en robe kente

Afroculture.net
Share
  •  
  •  
  • 275
  •  

12 femmes ghanéennes élégantes en robe kente

Si vous avez une soirée de prévus, un mariage traditionnel, ou un événement important, on vous conseille vivement d’opter pour des vêtements en tissu kente qui sont le summum de l’élégance et du glamour à l’Africaine.

Le tissu Kente est considéré comme le tissu des rois. Dans le passé, il était porté par les rois Akan et les notables de la haute société.  Symbole de noblesse, pouvoir et de prestige, les vêtements en Kente sont un incontournable de la garde-robe africaine.

Mais qu’est-ce que le Kente ?

Le kente ou kita  est un tissu traditionnel des ethnies Akans (Agnis, Baoulés, Abron, Attiés etc.) et Ashanti, Yoruba, Ewé, mais aussi des ethnies Krous (Bété, Dida, Godié etc.) du Ghana et de Côte d’Ivoire. Il est aussi très populaire en Afrique de l’Ouest notamment au Togo et au Bénin.

Quelle est son origine ?

L’origine du tissu Kente provient en partie d’une légende historique provenant de deux villes de la région d’Asante au Ghana, qui sont Bonwire et Adawomase. Du côté de Bonwire, un homme du nom d’Otaa Kraban et son ami Kraku Amoagya de Bonwire ont appris l’art du tissage en observant une araignée tissant sa toile en l’an 1650. S’inspirant de la toile d’araignée, ils tissèrent une bande de raphia et améliorèrent par la suite leur technique. Ils ont rapporté leur découverte à leur chef qui, à son tour, a rapporté à l’Asantehene. Les Asantehene adoptèrent les arts royaux comme tissu précieux et de prestige, et devinrent les gardiens d’Asante Kente.

De l’art historique du tissage d’Adawomase, il retrace son origine dans le nord de Ouagadougou (aujourd’hui Burkina Faso) avec l’aide de deux citoyens d’Adawomase, Nana Sarkodie et Nana Amankwa. Ils ont découvert cette technique de tissage lors de leur mission commerciale habituelle au nord de Ouagadougou vers 1750.

Quelle est la signification des motifs

Les motifs et les figures du tissu ont des significations précises selon les cultures. Et, il existe aussi différents types de kente dont le kente ashanti (motifs géométriques aux couleurs vives) et le kente ewe (motifs humains ou animaliers).

La signification des couleurs du kente/kita :
Jaune : symbolise la richesse, générosité de la terre, l’opulence et le soleil.
Vert : exprime la vie, la nature et la prudence.
Bleu : signifie la sagesse, la patience, l’humilité et ciel et la terre.
Blanc : symbole de pureté, innocence, spiritualité et paix.
Noir : exprime deuil, mystère et l’obscurité.

La signification des formes du kente/kita :
Le carré : symbolise la terre, la féminité et le cosmos.
Le triangle : exprime la naissance, l’existence et la mort.
Le losange : signifie la dualité existentielle de l’existence et le destin de l’homme.
Le cercle : c’est l’infini et la divinité.
La croix : symbole des éléments de l’eau et du feu et de la force.

Les femmes ghanéennes sont bien conscientes des richesses de leur pays. Et n’hésitent pas à porter et valoriser les tissus traditionnels africains.

@dromeryda | Dress: @afrikenbynana | Photo: @nana_gaza

Quelle est votre robe préférée ?

  • 275
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire