AfroCulture.net» » Les vertus et bienfaits des jus de bissap, gingembre et baobab

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

Les vertus et bienfaits des jus de bissap, gingembre et baobab
mai 30th, 2015 by Charlotte B







Les vertus et bienfaits des jus de Bissap, jus de gingembre et jus de baobab

Les fruits et plantes exotiques ont des vertus non-négligeables. Il ne faut pas l ‘oublier ! C’est très important de consommer local. La nature est un don du ciel, alors aimons notre planète, comme nous-mêmes.

 

Les vertus et bienfaits des jus de bissap, gingembre et baobab

 

1. Jus de bissap

jus de bissap

Le jus de bissap est une boisson locale de couleur rouge, que l’on consomme énormément en Afrique. Il se prépare à partir des fleurs d’hibiscus sabdariffa séchés (calices). Il en existe 30 000 variétés.

Au Sénégal, le bissap est une boisson nationale. En Afrique du Nord, en particulier en Egypte et au soudan, c’est une boisson très populaire. Le bissap est une boisson privilégiée lors de jours de fête. Par exemple, en Jamaïque ou ailleurs, lors des fêtes de Noel, on consomme du jus de bissap.

L’avantage de cette boisson est qu’elle est facile à faire, accessible et pas très coûteuse. De plus, elle possède de nombreux consommateurs dans le monde et elle a des vertus bénéfiques pour la santé.

 

Divers usages et utilisations des fleurs, feuilles, graines de l’hibiscus :

  • Consommé dans une boisson traditionnelle chaude ou froide.
  • Il peut être bu sous forme de jus de fruits, thé, tisane, sirop ou mélangé à des sodas.
  • On peut le transformer en gelée, confiture, vin ou vinaigre. Mais aussi, en farine ou huile. C’est un excellent substitut à la viande.
  • Utilisé comme colorant dans les industries alimentaires et pharmaceutiques et comme huile dans la composition de savons et cosmétiques.
  • Il est très utilisé par les femmes indiennes, pour favoriser la pousse des cheveux. En effet, il fortifie et réduit la chute des cheveux. Il lutte contre les pellicules et rend les cheveux plus épais. Aussi, il est utilisée comme colorants pour cheveux lorsqu’on le mélange avec du henné

 

Les différentes appellations du jus de bissap 
Bissap (Sénégal), Dabileni (Mali, Côte d’Ivoire, Burkina faso),Tsobo ou Zobo (Nigeria), Sobolo (Ghana), ou Wonjo (Gambie), Afrique de l’Ouest
Groseille En Guadeloupe
Oseille En Jamaïque, à la Barbade et Trinité-et-Tobago
L’oseille rouge Au large des Caraïbes
La Jamaique Aux États-Unis
Agua de la Jamaique ou agua de flor de la Jamaique Amérique Latine
Arhul ka phool Inde
Karkadé ou carcadet l’Egypte, le Soudan, l’Italie et la Russie
Chai Kujarat Irak
Chai Torsh Iran

 

Le jus de bissap et la santé

Le jus de bissap est une boisson, qui est très utilisée dans la médecine traditionnelle pour soigner la santé des hommes.

Riche en protéines, lipides, minéraux, Vitamine C, antioxydant.

Diminution de la pression artérielle : le jus de bissap est très efficace pour réduire la pression artérielle. C’est-à-dire, il permet la diminution des maladies cardio-vasculaires. Selon plusieurs études, il est fortement conseillé de boire plusieurs tasses de thé d’hibiscus pour baisser sa pression artérielle.

En juillet 2004, une étude publiée dans « Phytothérapie », constate que les sujets ont baissé leur pression artérielle en consommant une infusion préparée avec 10 grammes de calice séché d’hibiscus sabdariffa pendant 4 semaines.

En janvier 2009, l’étude publiée dans « Journal of Human Hypertension », montre que les patients souffrants de diabète de type 2 qui ont bu du thé d’hibiscus 2 fois par jour, ont connu une réduction de leur pression artérielle systolique.

Propriété de contrôle sur le cholestérol : le jus de bissap peut aider à mieux contrôler le taux de cholestérol dans le corps.

Selon le centre pour les nouvelles cultures et les produits végétaux à l’université Purdue, le thé d’hibiscus peut réduire fortement la viscosité du sang. Plusieurs études ont confirmé que consommer l’hibiscus permet de diminuer ou maintenir les niveaux de cholestérol.

En juin 2010, une étude publiée dans « Phytothérapie », déclare que des patients qui ont souffert de syndromes métaboliques ont connu une réduction du taux de cholestérol après avoir pris une dose quotidienne de 100 grammes d’hibiscus sabdariffa en extrait de poudre

 

Autres utilisations médicinales :

  • 1/ Soulage les troubles digestifs. Il est très utile pour aider le patient lorsqu’il a des maux d’estomac et des troubles digestifs.
  • 2/ Aide à maintenir un cœur sain. En effet, les fleurs d’hibiscus contiennent des flavonoïdes et des anthocyanes, qui ont des propriétés anti oxydantes.
  • 3/ Traite la toux et le manque d’appétit.

 

 Où acheter du bissap ?

Il est possible de trouver du bissap dans les magasins bio ou les épiceries exotiques. Si vous avez la chance de voyager, vous pouvez le trouver avec facilité dans différents pays d’Afrique de l’Ouest.

 

2. Jus de gingembre

Ginger tea with honig and lemin

Depuis très longtemps, le gingembre est consommé dans le monde entier. C’est une plante originaire d’Asie. C’est une plante qui se cultive dans tous les pays tropicaux (Inde, Chine, Nigeria, Jamaïque, Haïti, Australie). Elle est connue pour ses propriétés médicinales et gastronomiques.

Le gingembre peut être pris sous différentes formes, en capsules, en poudre, en tisanes, fraiches ou en sirop.

 

Nous pouvons citer plusieurs bienfaits du gingembre dans la santé :

  •  Aphrodisiaque précieux dans la vie sexuelle. Il est très efficace pour lutter contre la faiblesse sexuelle, l’éjaculation prématurée. Il guérit l’impuissance et tonifie les zones du sexe.
  • Lutte contre les problèmes respiratoires. Boire ou manger du gingembre peut être très efficace pour lutter contre le rhume, la toux ou les symptômes respiratoires (asthme, bronchite, catarrhe, etc.) liés aux allergies environnementales.

L’étude du Dr Krishna, à l’Université d’Odense au Danemark, sur un groupe de patients atteints d’arthrite, montre les bienfaits du gingembre dans la santé. Ils ont pris du gingembre en petites doses pendant trois mois.

Comment faire ? Il faut mâcher un morceau de gingembre frais, lorsqu’on souffre d’un rhume ou autres problèmes respiratoires.

  • Lutte contre les maladies virales comme la grippe.
  • Excellent analgésique contre les malaises et les douleurs. Si vous avez mal à la tête, mal au dos, mal aux dents ou maux d’oreilles, le gingembre peut être utile pour soulager tous vos maux.
  • Améliore les performances de l’estomac. Il améliore la digestion et réduit les ballonnements. Il est utile pour réduire les divers troubles du système digestif. Il lutte contre les coliques, nausées, vomissements, spasmes, dyspepsie, flatulences, etc.

Comment faire ? Il faut mâcher un morceau de gingembre frais, après les repas et lorsqu’on souffre de certains maux d’estomac.

  • Soulage l’inconfort menstruel. Le gingembre soulage les femmes qui souffrent de crampes menstruelles.

Comment faire ? Les femmes doivent boire une tasse de thé au gingembre au miel où elles peuvent appliquer à leur bas-ventre une serviette imprégnée de thé chaud de gingembre.

  • Très utile pour faire face aux maladies infectieuses. Pendant des siècles, le gingembre est utilisé comme un antibiotique pour faire face au choléra, la coqueluche, la diarrhée et la congestion de poitrine.

Comment faire ? Par exemple, il est possible de prendre une cuillère à café de jus de gingembre frais, mélangé avec une tasse de décoction de fenugrec avec du miel.

  • Améliore la circulation sanguine. Il empêche la graisse de se déposer dans les artères et aide à améliorer la circulation sanguine. De plus, le gingembre enlève les caillots de sang dangereux.

Ce fait a été vérifié par les études du Dr Charles R.Dorso, du Cornell Medical College. Le Dr Dorso explique que le gingembre possède un agent actif qui ressemble chimiquement à l’aspirine.

  • Réduit les divers inflammations grâce ces propriétés anti-inflammatoires.
  • Renforce l’immunité. Boire du gingembre renforce l’immunité grâce à ses propriétés antioxydants.
  • Soulage le stress. Suite à ses propriétés apaisantes, le thé de gingembre réduit le stress et la tension.

 

LIRE LES 23 BIENFAITS DU GINGEMBRE SUR LA SANTÉ

3. Jus de baobab « pain de singe » ou  jus de Bouye

Jud-de-Bouye

Diverses appellations : jus de baobab, Pain de singe, Bouye (wolof)

Le jus de baobab est un jus onctueux et acidulé, fabriqué à partir de la décoction de la pulpe blanche des fruits de l’arbre baobab. Le baobab (Adansonia digitata) est un arbre, de la famille des bombacées, qui peut vivre entre 500 et 2000 ans. Il peut mesurer jusqu’à 20 mètres de haut et se trouve en Afrique dans les zones tropicales. En Afrique, particulièrement au Sénégal, les femmes font des glaces avec le jus de baobab et les vendent dans les sorties d’écoles, gares routières, stade ou au marchés. C’est un véritable emblème au Sénégal.

C’est un fruit bon marché et très accessible en Afrique. On peut le consommer sous forme de fruits, de jus et d’huile.

Ce jus fait fureur en Angleterre et dans beaucoup de pays pour ces vertus et ses bienfaits dans la santé.

Il est riche en vitamines C, potassium, vitamine B6, fer, magnésium. Il contient 2 fois plus de calcium que le lait, 6 fois plus de vitamine C que l ‘orange et c’est un bon anti oxydant.

  • Améliore la concentration.
  • Source d’énergie vivifiante.
  • Soutiens le système immunitaire.
  • Contrôle la glycémie.
  • Maintiens le système nerveux.
  • Protège et prend soin de la peau et des cheveux.
  • Booste le taux de fer dans le corps humain.
  • Source de polyphénols facilement assimilables à l’organisme.
  • Réduit l’assimilation des glucides. En effet, il permet de diminuer  les glucides de certains aliments à la fois in vitro et in vivo», selon des chercheurs de la Oxford Brookes University (Royaume-Uni) et de la Monash Université (Australie). Il réduit aussi la glycémie du pain blanc, selon plusieurs études.

 

Les diverses utilisations des feuilles, fruits, écorces du Baobab ou pain de singe :

Les feuilles de baobab :

  • On peut les consommer bouillie.
  • Au Sénégal, il incorpore les feuilles de baobab séchés (« lalo ») dans les céréales ou les sauces.
  • Au Mali, les enfants mangent les graines de baobab comme des bonbons.
  • Lutte contre le paludisme. Les malades boivent une décoction de feuilles de baobab dans des tisanes médicinales traditionnelles.

 

Les fruits du baobab :

  • On utilise la pulpe du fruit de baobab pour lutter contre le paludisme.
  • C’est un anti diarrhéique. En Afrique, la décoction de la pulpe sèche du jus de baobab est un anti diarrhéique.
  • La pulpe des fruits frais ou séchés mêlée à de l’eau crée le jus de boabab ou pain de singe. 

Les graines du baobab :

  • Elles se consomment griller.
  • Les graines permettent de fabriquer du savon et des engrais.
  • Les graines sont extraits pour fabriquer des huiles.
  • Elles servent aussi à remplacer le café.

 

L’écorce du baobab :

  • L’écorce est utilisée comme fébrifuge.
  • Elle permet de confectionner des cordes.

 

Dans l’industrie alimentaire et cosmétique :

  • Les graines permettent de fabriquer du savon et des engrais.
  • L’écorce permet de confectionner des cordes.
  • La sève est utile pour la fabrication de papier.
  • La feuille sert de fourrage pour le bétail pendant la saison sèche.
  • On crée l’huile de baobab à travers l’extraction de la graine de fruit du baobab. Ces huiles sont efficaces pour lutter contre l’eczéma, le psoriasis, etc. Les huiles et les poudres de fruit de baobab sont très utilisées dans l’industrie cosmétique.
  • Pour la peau et les cheveux, l’huile de baobab, riches en vitamines A, D, E et K, est un puissant hydratant.

 

Où l’acheter et le consommer ?

Malheureusement, on a du mal à trouver du jus de baobab. Cependant, vous pouvez en trouver en Afrique, si vous avez la chance de voyager. Où dans les magasins bio ou exotiques sous forme de fruits ou poudre. Dans certains restaurants africains, vous pouvez boire du jus de baobab ou pain de singe en forme de boissons sucrées.

 

Venez visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

Cet article rentre parfaitement dans le slogan de notre site « Nourris-toi de tes racines et prend en main ton futur. » Beaucoup d’Africains ou Caribéens ne consomment plus les produits locaux de chez eux au profit de boissons industrielles, qui sont souvent bourrés de sucres. Les fruits et produits exotiques ont d’énormes vertus. Ne négligez plus vos richesses, protégez vos arbres en reboisant, vos plantes. La nature est un don du ciel, alors aimons notre planète, comme nous-mêmes. Qu’en pensez-vous ? Votre avis compte. 

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


21 Responses  
  • Henry writes:
    juillet 3rd, 2016 at 11:19

    Superb site you have here but I was wondering if you knew of any community forums that cover the same topics talked
    about here? I’d really like to be a part of online community where
    I can get responses from other knowledgeable people that share the same interest.
    If you have any recommendations, please let me
    know. Bless you!

  • Fleta writes:
    février 8th, 2016 at 2:25

    This article gives clear idea in favor of the new users of blogging,
    that truly how to do blogging and site-building.

  • Carlos writes:
    février 8th, 2016 at 2:24

    This article gives clear idea in favor of the new users of blogging, that truly how to do blogging and site-building.

  • Ollie writes:
    décembre 30th, 2015 at 11:57

    Attractive section of content. I just stumbled
    upon your weblog and in accession capital to assert that
    I get actually enjoyed account your blog posts. Anyway
    I will be subscribing to your feeds and even I achievement you access
    consistently quickly.

  • Paul Komguep writes:
    juin 2nd, 2015 at 11:53

    Baobab

  • Abdramane Tarnaguida writes:
    juin 2nd, 2015 at 8:49

    jus de pain de singe et non baobab

  • Amadou Sanfo writes:
    juin 1st, 2015 at 7:15

    Jonathan Mickael Zongo quel jus de maïs

  • Jonathan Mickael Zongo writes:
    juin 1st, 2015 at 6:52

    Et le jus de mais?

  • Simon Pierre Amina writes:
    juin 1st, 2015 at 6:22

    Viagra connection.

  • Sentinelle De L'Eternel writes:
    juin 1st, 2015 at 6:21

    Sara Sara come on to see

  • Barry Djibril writes:
    juin 1st, 2015 at 1:51

    du natu

  • Denov Roland Obana writes:
    juin 1st, 2015 at 9:47

    Suis même en train d’en prendre en ce moment

  • Junga Edwaar Teddy writes:
    juin 1st, 2015 at 6:12

    fitambaran’izy telo reo efa afrodisiak

  • Yass Bryant Diop writes:
    mai 31st, 2015 at 11:30

    We g vu il c trompé sûrement

  • Kalamula Noel Mane writes:
    mai 31st, 2015 at 11:26

    waye yas tu vois.

  • Yass Bryant Diop writes:
    mai 31st, 2015 at 11:19

    Ahahaha noel si u l connais tu m di

  • Kalamula Noel Mane writes:
    mai 31st, 2015 at 11:14

    c koi le jus d baobab

  • JoëlLaurence Tandji writes:
    mai 31st, 2015 at 6:26

    le jus de bissap, un vrai délice

  • Aizeni Diane Benon writes:
    mai 31st, 2015 at 1:37

    Hum tu as vu non?

  • Anne Garnier-Dupasquier writes:
    mai 31st, 2015 at 8:39

    avec un soupçon de rhum …perfect


Leave a Reply


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2016   »  Style:Afroculture.net