Il m’a abandonné pendant ma grossesse. Avez-vous des conseils ?

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Il m’a abandonné pendant ma grossesse. Avez-vous des conseils ?
décembre 13th, 2016 by Charlotte B







abaandonne-pendant-sa-grosesse

 

Il m’a abandonné pendant ma grossesse. Avez-vous des conseils ?

 

Bonjour tout le monde. Où commencer !

Eh bien, j’ai 24 ans et 5 mois de grossesse avec mon 1er bébé. Le père m’a quitté quand j’avais 12 semaines de grossesse. Nous étions fous l’un de l’autre et totalement engagés, c’est-à-dire, jusqu’au jour où nous nous sommes enfermés dans la salle de bains ensemble et avons observé ce petit bâton positif. Il a changé instantanément, dès la minute où la seconde ligne a signalé : « Yeah, vous êtes enceinte ». Il s’est assis silencieux pendant 20 minutes, puis est sorti de la maison et je ne l’ai pas vu depuis. 

Il ne voulait pas répondre à mes appels. Il m’a littéralement supprimé de sa liste de contacts par courriel et m’a retiré de son facebook. Il m’a laissé un mot dans ma boîte au lettres où il explique que c’est finit entre nous et qu’il ne me verra plus. Il n’a même pas pris la peine de me dire ses mots à haute voix, il a simplement disparu. Il ne pouvait même pas me répondre quand j’ai laissé un message pour me faire savoir s’il y avait une histoire médicale dans sa famille pour le bébé, car la sage-femme avait besoin de le savoir. Il m’a envoyé un texto pour me dire d’avorter de notre enfant et quand j’ai répondu en disant que ce n’était pas une option pour moi, il a répondu en me disant de ne pas le contacter jusqu’à ce que le bébé soit né, et même alors il veut un test ADN pour vérifier que c’est bien son enfant. 

Même si nous étions amoureux, il a osé m’insulter en insinuant que notre enfant pourrait ne pas être à lui.

 C’est comme si l’amour de ma vie jusqu’à présent, le seul homme que j’ai jamais voulu avec tant de passion, le seul homme qui fait battre mon cœur, s’est littéralement transformé en un monstre méconnaissable, détestable du jour au lendemain. 

Donc maintenant je ne l’’ai pas vu. Et, je ne lui ai pas parlé pendant plus de 3 mois. Il ne sait pas que nous allons avoir un petit garçon. Il n’a pas entendu son cœur ou vu son petit corps sur un moniteur comme je l’ai fait. Il ne sait pas que l’injustice et la dépression accompagnée du stress m’a conduit à l’hôpital pendant 1 mois, car ma pression artérielle était élevée. J’ai été diagnostiqué avec la cardiomyopathie de Takotsubo qui a traduit, approximativement , syndrome de cœur brisé. Mon bébé était dans la détresse parce que j’étais mal, son cœur battait de manière irrégulière, c’était le résultat du fait que mon cœur se brisait.

 Le père ne sait pas ce qu’il nous a fait. Mais je viens de rester un mois au repos au lit chez mes parents, dans un environnement agréable, sans stress, donc je vais beaucoup mieux. Mon bébé est maintenant en bonne santé. Dieu merci. 

Mais je suis tout simplement stupide , car je ne savais pas comment être une bonne maman. J’ai écrit à ses parents. Je devais le faire parce que je savais qu’il n’avait pas pris des nouvelles de moi et du bébé pendant ma grossesse. Ils ne m’ont jamais répondu. On m’a conseillé d’entrer en contact avec un avocat et obtenir « ce que je mérite », mais maintenant, je me dis que ça n’en vaut pas la peine.

Même si j’ai aimé cet homme, il n’y a pas si longtemps et j’essaie toujours de cajoler mes anciens sentiments pour lui, je ne le veux pas près de mon fils. Cet homme qui n’a jamais voulu de lui va le blesser, pas physiquement, mais émotionnellement. Il ne l’aimera pas comme je l’ai fait et il ne le gardera pas en sécurité. Il ne risquerait pas tout pour lui comme je le ferais et il l’emmènerait à des gens que je connais à peine, qui ne pourraient pas le nourrir comme je veux, ou le baigner correctement ou le vêtir assez chaudement ou qui pourraient le laisser pleurer pendant des heures. Je suis littéralement effrayée de remettre mon bébé pour le week-end ou quoi que ce soit à ces personnes. Il est arrivé au point où je pense que si ça va lui donner un droit, je ne veux pas réclamer de pension alimentaire. Je préfère vendre tous les objets que je possède, plutôt que de le soumettre à un père qui ne l’aimera jamais. 

Donc maintenant, mon esprit pleure chaque jour. Il y a un million d’autres choses à considérer à propos d’être une maman célibataire, comme la source financière, ou le fait de s’inquiéter qu’un homme ne voudra jamais se mettre avec moi, car j’ai un enfant d’un autre homme. Et je voudrais dire que mes amis m’ont un peu oublié, sauf un. Mes amis aimaient être autour de moi quand j’étais pétillante et heureuse dans la vie, mais quand quelque chose de réel et triste se passe avec moi, comme maintenant, je n’ai plus beaucoup de nouvelles. 

Bonne journée à tous, merci pour la lecture. B. xx

 

Est-ce que quelqu’un a vécu une situation similaire d’être abandonné pendant sa grossesse ? Tout avis serait grandement apprécié. Même si je ne reçois pas de réponses ou des messages sur ce fil, c’était agréable de se libérer un peu.

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


80 Commentaires / Comments  
Laisser un commentaire / Leave a comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2017   »  Style:Afroculture.net