Ardhy Massamba, un artiste-peintre congolais portraitiste

ardhy massamba artiste peintre congolais (5)

Comment vivre de sa passion malgré les difficultés de la vie ? Comment se motiver et croire en ses rêves lorsqu’on a des responsabilités envers sa famille ? Le courage, la persévérance et la foi sont des mots qui désignent l’artiste-peintre portraitiste Ardhy Massamba. Malgré les douleurs de la vie, le départ d’un père et son jeune âge, il se bat envers vents et marées pour croire en ses rêves. Dans son atelier, il immortalise ainsi les portraits et les émotions des Brazzavillois.

Mon art est inné, je l’ai dans mon sang, cite Ardhy Massamba !

En effet, la passion du dessin anime depuis tout petit Ardhy Massamba. À coup de crayon, il dessine et peaufine les portraits des membres de sa famille et de son entourage. Dans son cœur, c’est une évidence, il veut vivre de son art. Après le départ de son père, il doit vite assumer les responsabilités familiales. Des questions se bousculent ainsi dans sa tête. Comment vais-je vivre de mon art ?

Avec détermination, il part étudier l’art chez le maître congolais Anicet Magrégos Malonga. Très doué, il rejoint vite le studio d’art “Nkazi Mavambou” à Brazzaville, au Congo. Cette période d’apprentissage lui permet de se développer et de se perfectionner. Sans relâche, il travaille dur pour améliorer ses talents.

Le sable, particularité de ses œuvres d’art.

Depuis fort longtemps, la peinture au sable est un art pratiqué dans le monde entier. Principalement, on l’utilisait dans les rites religieux et aujourd’hui devant les touristes pour conserver les traditions ancestrales. Les moines bouddhistes, les peuples du sud-ouest des Etats-Unis les Navajos et les cours royales d’Europe avaient l’habitude de peindre avec du sable

La peinture avec le sable apporte une sensation de chaleur avec un éclat de lumière dans vos portraits. Ardhy Massamba, amoureux de cette méthode, réalise avec soin de nombreux tableaux avec du sable pigmenté de ses compatriotes brazzavillois. Il immortalise ainsi de nombreux visages et se fait vite remarquer.

Sa technique consiste à mélanger le sable blanc, la terre jaune, le sable noir avec de la peinture à huile. Cela donne une touche particulière à son art. Fin observateur, il transcrit l’image, le caractère et la façon d’être d’une personne dans ses tableaux. Il utilise la photographie pour réaliser ses sujets.

Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (8)Le portrait reste un cadeau original à offrir, donc n’hésitez plus à contacter Ardhy Massamba pour qu’il puisse vous immortaliser dans une de ses peintures. L’artiste-peintre reste aussi ouvert pour toutes participations à des expositions, il recherche de nombreuses personnes pour venir le soutenir dans son projet d’aider les artistes-peintres handicapés et beaucoup de partenaires pour l’aider à vivre de son métier.

 

ardhy massamba artiste peintre congolais (8)Pour rentrer en contact avec Ardhy Massamba sur les réseaux sociaux :

Sa page Facebook: https://m.facebook.com/profile.php?id=799694326743210

Son twitter: https://twitter.com/arddhymassamba

Son LinkedIn: https://www.linkedin.com/pub/ardhy-massamba/85/bba/b7

 

ardhy massamba artiste peintre congolais (9)Ses coordonnées :

Mail : Ardhymassamba@gmail.com

Téléphones: + 242 068715955

+ 242 057936278

+ 242 040284388

 

Voici quelques tableaux de portraits de l’artiste Ardhy Massamba :

Crédit photo : Ardhy Massamba

 ardhy massamba artiste peintre congolais (6)
 Ardhy Massamba, un artiste-peintre congolais portraitiste
 Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (10)
 Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (6)
 Genevieve Nnaji -Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (13)
 ardhy massamba artiste peintre congolais (5)
Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (2)
Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (4)
Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (11)
 Ardhy Massamba -artiste peintre portraitiste congolais (5)

 

Qu’en pensez-vous ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments

7 commentaires

Leave a Response / laissez un commentaire