Le raphia : tissu traditionnel du Gabon, Madagascar et du Congo

Afroculture.net
  •  
  •  
  •  

Le raphia : tissu traditionnel du Gabon, Madagascar et du Congo

Elégance, authenticité, unique, le raphia est le tissu africain traditionnel parfait à porter et utiliser. Jardinerie, décoration, mode, il peut être utilisé de milles et une façons.

Qu’est-ce que le raphia ?

Le raphia est une fibre végétale très solide provenant des feuilles d’un palmier du même nom  C’est un arbre de la famille des Arecaceae, originaire de Madagascr, que l’on rencontre dans les milieux marécageux et le long des fleuves. Tissé, brodé, ce tissu traditionnel de luxe original et atypique est porté comme pagne traditionnel dans de nombreux pays d’Afrique.

Le raphia est tissé sur des métiers à tisser par les hommes avec la même technique que pour le tissage des pagnes en coton. Les femmes s’occupaient ensuite de broder les raphias avec des motifs géométriques.

Aujourd’hui, la production de raphia se trouve à Madagascar, au Congo, au Gabon d’Afrique centrale, au Cameroun, au Nigeria et au Libéria aux côtés du golfe de Guinée.

Ses caractéristiques 

  • Il peut atteindre jusqu’à une vingtaine de mètre de hauteur.
  • Par rapport au coton, sa texture est moins souple.
  • Sa couleur naturelle ressemble à celle d’une paille.
  • Le raphia peut être coloré.
  • Une fois travaillé, il permet d’obtenir un rendu résistant et brillant.

Les différents types de raphia ? Comment choisir ?

Il faut savoir qu’ il existe différents types de raphia. Le choix se portera sur la création et l’utilisation que vous voulez en faire.

Le raphia naturel

  • Authentique et rigide.
  • Il a une couleur originale et naturelle.
  • Il est possible de le teinter avec des colorants naturels comme par exemple, l’indigo ou le charbon pilé.
  • Exemple : il est utilisé pour les sacs d’été crocheté.

Le raphia en fibre de bois et de coton

  • Douce et lumineuse
  • On l’utilise pour créer des chapeaux, sandales et des cabas.

Le raphia synthétique

  • Synthétique et résistant avec un rendu dur, car la matière est fabrquée à base de plastique.
  • Pas agréable à crocheter.
  • Utilisé pour le jardinage et l’emballage de cadeaux.

Comment est-il fabriqué ?

Il existe de nombreuses étapes pour fabriquer du raphia. Focalisons-nous sur les principaux.

Récolte du raphia

  • Premièrement, on récolte les jeunes pousses des feuilles du palmier.
  • Une fois récoltées, les feuilles sont fondues en deux puits grattées d’avant en arrière. Cela permet d’extraire les fibres, qui sont ensuite lavées à l’eau froide.
  • Puis, les fibres sont ensuite liées pour sécher au soleil pour obtenir le fil de raphia.

Coloration  

  • Il est possible de teindre le raphia.
  • On opte pour des colorants naturels pour teindre les fils à chaud.
  • Mais cette étape n’est pas obligatoire puisqu’elle peut être utilisée avec sa couleur naturelle (beige).

Tissage

  • Étape longue.
  • Il est fabriqué à l’aide d’un métier à tisser.

Plus précisément, comment est utilisé le raphia ?

Naturels, originaux et résistants, de nombreux domaine d’activité adore ce produit.

Mode (vêtements et accessoires)

Si vous recherchez un touche d’élégance qui allie traditionnel et modernité, le raphia est le choix parfait. Ce tissu est tendance et unique.

De nombreux stylistes et designers l’utilise pour confectionner des vêtements, des chaussures, sacs, chapeaux, portefeuilles, sandales. Et, l’univers du luxe en raffole.

L’industrie textile font appel à des fibres extraites de six variétés différentes de plantes de raphia comme le raphia vinifera.

Tradition

Au Gabon ou dans certains pays d’Afrique, la plupart des tenues de mariages coutumiers ou traditionnelles sont faites à base de raphia. Les fiancés préfèrent des tenues traditionnelles confectionnées à base de raphia pour leur mariage traditionnel et même civil. De nombreuses personnes d’Afrique du Gabon, Congo ou autres adorent les tenues traditionnelles aux objets décoratifs ou accessoires de mode.

A quels occasions, on porte le raphia ?

Il était généralement confiné dans les cérémonies traditionnelles ( célébration de mariages, les fêtes de générations, occasions très spéciales).

Au Congo Brazzaville, on l’utilise pour certains rites et coutumes, surtout chez les Téké. Le pagne raphia reste la tenue traditionnelle portée par le roi Téké et certain chefs coutumiers.

Dans l’histoire, les étoffes de raphia de dimensions variables servaient d’habits d’hommes et de femmes mais aussi pour l’exécution des danses favorites issues des différentes traditions du pays.

À savoir

L’utilisation la plus connue du raphia dans le monde de la mode est le chapeau. En 1865,le premier chapeau a été créé par John B.Stetson lorsque le président Theodore Roosevelt a visité le canal de Panama

Décoration

Les amoureux de la décoration intérieure utilise des sets de table, nattes, nappes de table et des dessous de verre en raphia. Cela apporte une touche d’élégance et de luxe autour de la table. On fait aussi appel à lui pour la fabrication des meubles de maison.

De plus, il est très utile pour le tissage d’objets de décoration traditionnelles tel que les petits animaux (crocodiles, éléphants, girafes, tortues, caméléons …)

C’est aussi un objet de décoration pour faire un petit nœud autour de bouteilles de vin, savons,  huile, confiture,  vinaigre, bougies et de boîtes.

 

Jardinerie

On peut opter pour le raphia non transformé ou non raffiné pour effectuer des ligatures, attacher des tiges ou fixer un arbuste ou le pied d’une plante. Les bâtons de raphia est traité comme des ficelles.

Les fleuristes font appel à lui pour attacher les bouquets de fleurs et concevoir les compositions florales.

IL est très populaire dans l’industrie de l’emballage et peut-être utilisé comme charge et rembourrage

Les feuilles

Les fibres

  • Les menuisiers et les cordonniers s’en servent pour cirer meubles et chaussures, lorsque les feuilles sont encore fermées.
  •  Les feuilles servent à confectionner des toitures.
  • Ce palmier assure la protection et l’isolation de l’habitat.
  • Une fois teintés, les vanniers les emploient pour tresser les décorations traditionnelles.
  • Elles sont aussi très utilisées dans les industries textiles pour fabriquer des vêtements et accessoires.

 

Où trouver le raphia ? Quel est son prix ?

Le tissu en raphia authentique est fait par les tisserands qui en maitrisent la technique.

Par rapport aux pagne ordinaires, le raphia coute très cher.

Son entretien 

Le raphia peut se conserver de nombreuses années si il est bien entretenu et conservé.

Comment faire ?

Une fois utilisé ou porté, le raphia se nettoie. Mais il faut surtout le laisser dehors afin que l’air frais ‘’chasse’’ les odeurs. Conseil de spécialiste, Il ne faut jamais exposer le raphia teint au soleil, car la couleur ternit.

Selon Mme Koidjo :

‘’Il m’a été rapporté que nos mamans le mettaient dans de l’eau de mer.’’  L’eau de mer permet en réalité de conserver la fraîcheur des couleurs et maintient le pagne raphia en bon état”.

En conclusion

Le raphia reste très populaire. Synonyme d’élégance à l’africaine, le raphia est le tissu africain traditionnel idéal à porter. Vous pouvez aussi l’utiliser dans différents domaines comme la jardinerie, les décorations extérieures, la mode.

  •  
  •  
Tags : Le raphia
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire