Jacob Desvarieux, leader de kassav et pionnier du Zouk, est mort à 65 ans

Afroculture.net
  •  
  •  

Jacob Desvarieux, leader de kassav et pionnier du Zouk, est mort à 65 ans.

Ce vendredi 30 juillet 2021, nous avons perdu un monument de la musique antillaise. En effet, Jacob Desvarieux, leader du groupe Kassav et pionnier du Zouk, est mort à 65 ans du Covid-19 au CHU de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Comment était sa santé ?

Le musicien guadeloupéen avait déjà une santé fragile, car il était diabétique et avait été greffé d’un rein en 2008. Il a reçu 3 doses de vaccins. En mi juillet, il avait été hospitalisé à l’hôpital, après avoir été contaminé par le Covid-19. Il a été placé dans le coma. Malheureusement, il a rendu son dernier souffle à l’âge de 65 ans.

Le groupe Kassav : un collectif incroyable.

Figure emblématique et cofondateur de Kassav en 1979, le chanteur et guitariste Desvarieux a fait dansé le monde entier sur des musiques inoubliables, qui donnent le sourire comme par exemple Zouk la sé sèl médikaman nou ni, Syé bwa, Oh Madiana, Kolé Séré, Wep et encore.

Dans ce groupe mythique, il y a des musiciens de talents comme :

crédit photo : kassav

  • Jacob Desvarieux ( chant et guitare)
  • Patrick Saint-Éloi (chant, décédé en 2010.)
  • Jocelyne Béroard – chant, elle a rejoint le groupe Kassav en 1982
  • Jean-Philippe Marthély ( chant)
  • Jean-Claude Naimro ( claviers)
  • Georges Decimus ( basse )

Ils ont inventé un zouk très dansant qui mixe gwo ka (musique traditionnelle guadeloupéen), biguine ( Martinique) et d’autres influences caribéennes et africaines.

Pluie d’hommages pour un grand homme.

De nombreuses personnalités, célébrités et internautes lui ont rendu un vibrant hommage sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yannick Noah (@yannicknoah)

 

“Repose en paix Jacob et merci merci pour tout”, Afroculture.net souhaite toutes ses condoléances à toutes sa famille.

  •  
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire