Crime raciste : Ahmaud Arbery, un jeune homme noir, est abattu pendant son jogging

Afroculture.net
  •  
  •  
  •  

Crime raciste : Ahmaud Arbery, un jeune homme noir, est abattu pendant son jogging

Le 23 février 2020 à Brunswick, dans le sud des Etats-Unis, un homme noir Ahmaud Arbery, 35 ans, a été tué par un ancien policier et son fils alors qu’il faisait son jogging dans l’État de Géorgie. La vidéo du crime a suscité l’indignation générale aux Etats-Unis.

Malgré les preuves, il a fallu attendre 74 jours pour que ses meurtriers présumés soient placés en détention.

Qui sont les suspects ?

  • Gregory McMichael est le principal suspect. C’est un ancien policier, âgé de 64 ans, à la retraite. Il a longtemps travaillé comme enquêteur pour les services du procureur local.
  • Son fils Travis Travis âgé de 34 ans.

Une vidéo a relancé l’enquête.

William “Roddie” Bryan, un voisin des McMichael, filme la scène dans une vidéo de 28 secondes.

Que voit-on sur la vidéo ?

Sur cet enregistrement, on voit un joggeur noir, Ahmaud Arbery courir le long d’une route. L’ancien policier, Gregory McMichael, est assis dans son véhicule. Et son fils Travor va à la rencontre d’Arbery. Alors qu’il contourne le pick-up blanc, le joggeur est stoppé par Travys qui l’agrippe. Arbery se libère et commence à fuir, mais son assaillant tire trois fois avec son pistolet sur le joggeur, qui décède rapidement.

Pour leur défense, les meurtriers présumés ont déclaré avoir affaire à un cambrioleur actif dans le quartier. Les services de police et de justice de l’État de Géorgie sont aussi montrés du doigt pour leur absence de réaction avant la diffusion de la vidéo.

Selon la famille du défunt, le jeune homme était simplement en train de faire un jogging et a été victime d’un crime raciste.

Indignation générale.

Le maire d’Atlanta Keisha Lance Bottoms déclare sur CNN :

« Cela fend le cœur de voir que cela se passe en 2020 et que c’était le lynchage d’un afro-américain. »

Des centaines de manifestants se sont réunis devant le tribunal de la ville pour exprimer leur indignation.

 On observe sur les pancartes des manifestants :

« Est-ce que c’est illégal d’être noir et de faire du jogging ? »

 

De nombreuses célébrités et internautes réclament justice pour le joggeur assassiné. Ils expriment leur colère sur les réseaux sociaux. La mobilisation s’accentue sur le hashtag #IRunWithMaud, qui signifie « Je cours avec Maud. »

  •  
  •  
Afroculture.net

Leave a Response / laissez un commentaire