Humour à l’africaine : Thomas Ngijol