Tresses plaquées (nattes collées) coiffure pour filles noires et métisses.

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

Tresses plaquées (nattes collées) coiffure pour filles noires et métisses.
décembre 6th, 2016 by Charlotte B







coiffures-tresses-plaquees-nattes-collees-petites-filles-noires-et-metisses-cornrows

 

 

Tresses plaquées (nattes collées) coiffure pour filles noires et métisses.

 

Pour l’école ou diverses occasions, vous pouvez faire des tresses plaquées ou nattes collées à votre fille. Originales, uniques, créatives, les tresses plaquées ou nattes collées ne manquent pas d’imagination.

 

C’est quoi la tresse plaquée ?

La tresse plaquée « cornrow en anglais » est une natte plaquée contre le cuir chevelu. Il existe une multitude de dessins et styles de tresses plaquées. À la différence, la natte est l’entrelacement de brins du cuir chevelu.

 

Cette coiffure est unisexe, car elle convient parfaitement aux garçons et filles. Ce style peut s’arborer sur les cheveux courts et longs. Mais, le plus gros des avantages est qu’il existe un e multitude de figures de tresses plaquées. On peut les faire avec ou sans rajout et il est possible d’accessoiriser les cheveux avec des perles.

 

tresses-plaquees-enfant-1

 

6-cornrows-and-twisted-pigtails

 

4-angled-cornrow-braid-styles-for-kids

 

5817e8e11ef5ce92

 

14-diagonal-braids-with-beaded-ends

 

12-pigtails-for-black-girls

 

nattes-collees-fille-noire

 

2fcb2191da6cd4375817e8e11ef5ce92

 

aakid4 afrogirl9

 

black-kids-hairstyles-with-beads

 

tresses-afro-fille_ctnt

Venez visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

Alors, vous aimez !

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


Laisser un commentaire / Leave a comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2017   »  Style:Afroculture.net