AfroCulture.net» » Témoignage : j’ai choisi un mauvais père pour mes enfants. Que Dieu me vienne en aide !

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

Témoignage : j’ai choisi un mauvais père pour mes enfants. Que Dieu me vienne en aide !
décembre 13th, 2016 by Charlotte B







mauvais-pere

 

 

Témoignage : j’ai choisi un mauvais père pour mes enfants. Que Dieu me vienne en aide !

 

Bonjour à tous, je m’appelle Yvonne et j souhaite témoigner d’un de mes plus grands regrets de ma vie. J’ai choisi un mauvais père pour mes enfants et je suis condamnée à vivre dans ce tourment de regret.

Quand on est jeune, on ne se rend pas compte des conséquences de ses actions. On croit au prince charmant et on cherche le grand amour. Mais, malheureusement, le grand amour n’existe pas vraiment dans ce monde. Lorsqu’on est en couple, on pense que son homme est parfait. On ne peut pas imaginer une seconde qu’il pourra abandonner son enfant et vous laissez tout le poids de la vie pour élever votre enfant. Pendant que vous vous battez au quotidien pour nourrir votre enfant, lui il s’amuse et gagne bien sa vie. C’est normal dans sa tête, il n’a pas de contrainte. Il ne sait pas ce que ça fait de ne pas dormir la nuit, car on a peur pour ses enfants. Que Dieu puisse bénir toutes les mamans dans ce monde, qui se battent pour élever leurs enfants dans le chagrin et les difficultés.

Malgré les réticences et les conseils de ses parents, on ne les écoute et on vit selon son cœur. Mais, la réalité est tout autre chose. Comment pouvais-je deviner que j’ai choisi un père indigne ? Un père qui est là à temps partiel et qui me laisse toutes les responsabilités. Un père qui voulait que j’avorte, mais comment puis-je avorter ? Mes croyances religieuses et mes convictions me l’empêchent.

Alors, on garde son enfant et on essaie de se battre pour élever son enfant dans de bonnes conditions. On termine ses études et on crée son entreprise pour subvenir au besoin de ses enfants. Mais, malgré tout, les regrets sont là et j’ai perdu le sommeil. Je ne peux me pardonner d’avoir choisi un homme mauvais, un homme incapable de s’occuper de son enfant. Mon fils a 14 ans et il n’a jamais voulu payer la pension alimentaire. Il n’a jamais appris à mon fils à lire, écrire, faire ses lacets ou autres choses de la vie. Mais, devant le juge, il a les mêmes droits que moi. Je trouve la vie injuste, car beaucoup de femmes ont fait les mêmes erreurs, que moi. Certaines ont préféré avorter pour ne pas vivre ce genre de situation.

Le pire, c’est qu’il ne sert à rien et pour lui tout est de ma faute, car je n’ai pas voulu rester avec lui. Mais, qui choisirez de rester avec un homme qui ne vous soutient pas et n’est pas présent pour vous et vos enfants. Qui accepterait ce genre de vie.

Je déclare à toutes les personnes qui me lisent en ce moment. Prenez le temps de bien choisir votre partenaire de vie. C’est peut-être trop tard pour moi. Mais, vous avez encore le choix. Même si vous aimez quelqu’un de tout votre cœur, avant de vous engagez dans une relation ou même avant de décider d’avoir des enfants, vérifiez bien que l’homme que vous avez choisi est un bon père. Pas un homme qui ne pense qu’à lui et à son boulot. Évitez les hommes égoïstes et malsains, qui passent leurs temps à vous rabaisser. Choisissez un homme vertueux, digne devant Dieu, qui a des valeurs et un cœur noble. Un homme qui même si votre relation se termine est la fierté de sa famille et de son enfant. Il y a beaucoup de pères indignes, qui laissent leurs enfants sans rien. Je vous en prie, choisissez mieux et prenez le temps. J’espère que mes enfants me pardonneront pour mes erreurs et que Dieu aura de la miséricorde pour moi. Je sais qu’il existe aussi des hommes biens dans la vie. Mais nous les femmes, on se fait souvent avoir, car les loups se déguisent en agneau.

 

Qu’en pensez-vous ? Peut-on se relever de ce genre de situation ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


8 Responses  
  • Lorenza Peermamode writes:
    décembre 15th, 2016 at 7:45

    Mai bien sur

  • Djoumoi Msohiri writes:
    décembre 14th, 2016 at 5:41

    bien dit arneau

  • Alexis Yannick Dounia writes:
    décembre 14th, 2016 at 4:58

    Ce petit consomme naturel

  • Aicha Touré writes:
    décembre 14th, 2016 at 4:02

  • Marina Zang writes:
    décembre 14th, 2016 at 11:20

    biensûr

  • Zamzam Ina Hassan writes:
    décembre 14th, 2016 at 8:39

    c vrai

  • Yous Le Negrillon writes:
    décembre 14th, 2016 at 8:26

    le mec a l’ère d’un con

  • Arnaud Junior Akono writes:
    décembre 13th, 2016 at 11:56

    La vie est injuste. Ma mère et de nombreuses mamans ont vécu la même chose. Il faut se pardonner et avancer, sinon on passe sa vie à tourner en rond. Il y a des hommes mauvais, mais les hommes bons, bienveillants envers leurs enfants existent aussi. C’est triste car certains n’ont pas la chance d’avoir des enfants, alors que ceux que Dieu a bénit, rejette leur progéniture. Courage, le temps guérit les blessures. Et les erreurs sont humaines autant pour l’homme que pour la femme. Donne ta vie à Dieu et ça ira mieux dans le futur. Tu sais dans la vie, on récolte ce que l’on sème.


Leave a Reply


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2016   »  Style:Afroculture.net