Mariage de stars : le footballeur Blaise Matuidi et Isabelle Malice

Mariage de stars : le footballeur Blaise Matuidi et Isabelle Malice

  • Marié : le 1er juillet 2017
  • Où : à Paris
  • Enfants : 3. Myliane (7 ans), Naëlle (4 ans) et Eden (2 ans).

Le footballeur français Blaise Matuidi vient de s’unir officiellement à la mère de ses trois enfants, Isabelle Malice. Les amoureux se sont dit « oui » le 1er juillet 2017 à Paris en présence de plusieurs footballeurs dont le gardien Alphonse Areola et Kevin Gameiro. Les trois enfants des jeunes mariés ont également assisté à la cérémonie, Myliane (7 ans), Naëlle (4 ans) et le petit Eden, (2 ans).

 

Où se sont ils rencontrés ?

Lorsqu’il était au centre de formation de l’Estac, Blaise Matuidi et sa compagne se sont rencontrés à Troyes. Il vivait un amour calme et tranquille depuis leur adolescence.

Nous, nous aimons le calme” avait confié Blaise au journal L’Equipe.

Ma vie, ce sont mes enfants, ma femme, ma famille, mes amis proches”, précisait-il en ajoutant : “Je tiens à ce qu’elles s’épanouissent dans ce qui leur plaît. Je veux pouvoir leur donner ce que mes parents m’ont donné, évidemment avec des moyens qui ne sont pas les mêmes”ajoute-t-il.

 

Comment a-t-il fait sa demande ?

La mère de ses enfants raconte :

 En février, il m’a emmenée au Grand Rex voir le film Star Wars. Nous sommes arrivés dans la salle et, à la place des bandes-annonces habituelles, j’ai eu la surprise de découvrir un petit film, un montage de nos photos de famille, qui se terminait par une demande en mariage. Je n’en revenais pas ! J’ai fondu en larmes, et lui aussi !”, avait raconté la jolie jeune femme en juin 2016. »

Isabelle n’est pas qu’une femme de footballeur. Elle a ouvert un centre sportif « Gimmini » dans les Yvelines dédié aux enfants. En parrallèle de son métier de footballeur, Blaise Matuidi a créé une association caritative « les tremplins Blaise Matuidi » qui s’occupe de l’insertion et la réinsertion des jeunes dans la culture et sport.

 

 

Qu’en pensez-vous ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments

Leave a Response / laissez un commentaire