Les pays producteurs d’or en Afrique

5 pays producteurs d'or en Afrique

En ces temps de crise, on assiste à une véritable ruée vers l’or. Le métal jaune est le produit vedette dont tous les investisseurs s’arrachent. L’or africain est devenue un véritable enjeu. Possédant, la moitié des réserves d’or mondial, l’Afrique est devenu un continent incontournable pour produire de l’or.  Mais quels sont les pays producteurs d’or en Afrique ?  Où sont les plus grandes mines d’or en Afrique ? Quelles sont les entreprises opérant dans ces différents pays ?

  Les pays producteurs d’or en Afrique

1. Afrique du Sud 

Or-Gold-Africa

A. Son positionnement

En 1886, on a découvert les premières mines en Afrique du Sud. Pendant très longtemps, il était le principal producteur d’or du monde. Avec plus de 45 000 tonnes d’or extraits de ses mines autour de Johannesburg. À l’époque, la production d’or était tellement conséquente qu’on pouvait extraire plus de 1000 tonne d’or en une seule année. C’est un véritable record historique pour l’Afrique du Sud. Par rapport au continent africain, l’Afrique du Sud reste le premier producteur d’or. Sa production d’or a augmenté de  une tonne d’or (+ 0.53 %) entre 2010 et 2011. Elle est passée de 189 à 190 tonnes d’or. Selon Us Geological Survey (USGS) (2010-2011)

  • Production annuelle :190 tonnes (stagne depuis plusieurs années)
  • Réserves prouvées :6000 tonnes
  • Réserves officielles :125 tonnes (13.4 % de ses réserves de change)

En Afrique, le pays sud africain détient 35 % des ressources et 99 % de la production d’or mondial. Le secteur de l’or est très important, car elle contribue à 24.7 % du chiffre d’affaire de minéraux et emploie 56 % de la main-d’oeuvre. Mais depuis 2007, la production d’or en Afrique du Sud fait face à un ralentissement. Cette stagnation a permis à la Chine de dépasser l’Afrique du Sud. Par exemple,  janvier à mai 2012, la production est en baisse de 10 %. Malgré tout, l’USGS reste optimiste, car le pays possède encore de bonnes réserves estimées à environ 6000 tonnes. 

B. Les mines d’or en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, on creuse très profondément dans les mines. On effectue des opérations souterraines, qui atteigne plus de 3.8 km de profondeur. On peut souligner que la chute régulière de production en Afrique du Sud est due à l’augmentation de la profondeur de l’exploitation minière couplé avec des teneurs en déclin. La mine de Driefontein est une mine à retenir, car les volumes d’or extraits annuellement sont de 35.7 tonnes d’or/an  en 2007 Le bassin de Witwatersrand est la principale zone de production d’or. Elle est exploitée exclusivement en souterraine. Le bassin de Witwatersrand a produit plus de 41 000 tonnes d’or. La quasi-totalité de la production de l’Afrique du Sud est centrée sur la mine de  Witwatersrand. La mine d’or de Western dans la province de Gauteng est la mine d’or la plus profonde du monde. Elle a des galeries qui s’enfoncent jusqu’à 3600 mètres de profondeur.

Les principales mines d’or en Afrique du Sud
Blyvoorultzicht (mine d’or) Driefontein (mine d’or) Doornfontein (mine d’or) Orkney (mine d’or) Buffelsfontein (mine d’or)
Bambanani (mine d’or) Doornkop (mine d’or) Madonsi (mine d’or) Tshepong (mine d’or) Barbrook (mine d’or)
Afrikaner Lease (mine d’or) Beatrix (mine d’or) Deelkraal (mine d’or) Dwaalboom (mine d’or) Mponeng (mine d’or
Agnes (Mine d’or) Bousquet (mine d’or) Western (mine d’or) bassin de witwatersrand (principale zone de production d’or

C. Société & Organisation

AngloGold Ashanti et Gold Fields sont les deux plus grandes entreprises producteurs d’or. L’entreprise AngloGold est récemment cotée à la Bourse de Londres et de New York. L’entreprise Gold Fields  est très présente en Afrique du Sud. Elle est le principal producteur d’or en Afrique du Sud avec 4605 t en 2012. Elle exploite les mines Kloof et Driefontein (KDC, 29.1 t), Béatrix (9.0 t) et depuis 2007 South Deep (8.4 t). Elle est active en Afrique du Sud et au Ghana avec sa nouvelle exploitation à ciel ouvert, Tarkwa. Mais vous pouvez aussi retrouver les entreprises Harmony, Durban Roodepoort Deep ARM or et Avgold.

Quelques exemples photos de l’or
Gold Production Gold mining-Africa
south africa-percent-global-gold-production South Africa Gold Mine Production
Source USGS South Africa Gold Mine Production

 

2. Le Ghana

aminerwithagoldbar
Gold bar au Ghana

 A Son positionnement

Ghana est considéré comme la « Côte d’or » des pays d’Afrique de l’ouest. Il est le deuxième plus gros producteur d’or du continent africain. En 2001, le Ghana produisait 72 tonnes, en légère baisse par rapport à l’année précédente. Selon la chambre des mines du Ghana, les mines du pays ont produit plus de 2.9 millions d’onces, contre 2.6 millions un an auparavant. Selon Us Geological Survey (USGS) (2010-2011)

  • Production annuelle : 100 tonnes
  • Réserves prouvées : 1400 tonnes
  • Réserves officielles : 8.7 tonnes (10.2 % de ses réserves de change)

En 2012, la production d’or est en hausse de 6 % par rapport au premier semestre. Selon Reuters, sur la même année, les ventes d’or ont augmenté de 20 %, à 2.69 milliards de dollars contre 2.23 milliards en 2011. 

B Les mines d’or au Ghana

En 2011, les mines du Ghana ont produit plus de 100 tonne d’or. La mine d’or Tarkwa est la plus importante mine du pays. Elle se situe dans le sud-ouest du Ghana, à environ 300 kilomètres à l’ouest d’Accra. Elle est exploitée par la société Gold Fields (NYSE : GFI). La production d’or a augmenté de 0.8 % à 664 515 onces. Pendant exercice 2010 Tarkwa produit 720.700 onces d’or. La mine Ahafo a produit plus de 531 470 onces d’or en 2009, contre 524 000 un an plus tôt. Elle est exploitée par la société Newmont mining corp. La mine de Damang est située dans le sud-ouest du Ghana, à 300 km à l’ouest d’Accra. Elle possède une ressource minérale de 4.7 millions d’onces d’or et des réserves minérales de 2.1 millions d’onces. La mine de Damang est la possession de la société Gold fields. La mine Iduapriem est possédée par la société AngloGold. La mine produit en moyenne 190 000 onces d’or par année. Anglogold possède aussi la mine Obuasi. Elle espère que la mine produira environ 400 000 onces d’or par année en 2012.

Les principales mines d’or au Ghana
Tarkwa (mine d’or) Ahafo (mine d’or) Iduapriem (mine d’or) Damang (mine d’or) Chirano (mine d’or)
Pampe (mine d’or) Akrokeri (mine d’or) Akyem (mine d’or) Kubi Gold Mine (mine d’or) Ayanfuri (mine d’or)
Abore (mine d’or) Wassa (mine d’or) Nzema Gold (mine d’or) Edikan Gold Mine (mine d’or) Bibiani (mine d’or)
Hwini-Butre (mine d’or) Bogoso/Prestea (mine d’or) Obuasi Gold Mine (mine d’or)
Obuasi (mine d’or) Grumesa-Awisam (mine d’or) Bonte Gold Mine (mine d’or)

C. Société & Organisation

Anglogold Ashanti (1,7 millions d’onces en 2001) est l’un des leaders. Il dispose de quatre mines en exploitation au Ghana et installations au Zimbabwe, en Guinée et en Tanzanie. On trouve aussi au Ghana, la société Gold Fields.

Quelques exemples photos de l’or
gold mine-Ghana http://afroculture.net/wp-content/uploads/2013/08/Tarkwa-Gold-Mine-Ghana.jpg
Or au Ghana La mine d’or de Tarkwa au Ghana

 

3. Le Mali

aerial_view_of_sadiola_gold_mine_mali_dec_2008

A. Son positionnement

 mali goldEn dix ans, le Mali est devenu le troisième exportateur d’or en Afrique, après l’Afrique du Sud et le Ghana. On estime sa production a environ 50 tonnes en moyenne. Le Mali est en train de devenir un important producteur d’or avec plusieurs nouvelles mines développées par Anglogold et Randgold Resources. Il a produit 41 tonnes d’or en 2001, une hausse importante par rapport aux années précédentes. La majorité de cette production provient de trois opérations à ciel ouvert à grande échelle. En 2006, ses exportations d’or triplent et dépassent les 56 tonnes. En 2009, le Mali a produit plus de 53.7 tonnes d’or. Les neuf mines d’or au Ghana assurent une production annuelle d’au moins 45 tonnes.  

 B. Les mines d’or au Mali

La mine d’or de  Sadiola se trouve dans la région de Kéniéba, à la frontière entre le Mali et le Sénégal. En 2009, elle a produit plus de 135 000 onces d’or. De nombreux chercheurs d’or venant du Sénégal et du Mali partent là-bas pour chercher de l’or. La région aurifère de Kéniéba, à environ 400 kilomètres de Bamako, dans le sud-ouest du Mali, non loin de la frontière avec le Sénégal, est une gigantesque termitière à ciel ouvert. Elle est possédée par 41 % Iamgold, 41 % AngloGold Ashanti, Gouvernement du courrier 18 %. La mine d’or crée des conséquences humaines et environnementales. Par exemple, le mercure empoisonne l’or de Kéniéba. La mine d’or de Yatéla est la propriété à 40 % Anglogold, 40 % IAMGOLD et à 20 % par le gouvernement malien. La production d’or de la mine de Yatéla a débuté  au milieu de l’année 2001. En 2009, cette mine a produit 89 000 onces d’or.

Les principales mines d’or au Mali
Sadiola (mine d’or) Yatéla (mine d’or) Alamoutala (mine d’or) Syama (mine d’or
Kalana (mine d’or) Segala (mine d’or) Loulo mien (mine d’or) kodieran (mine d’or)
Morila (mine d’or) Loulo (mine d’or) Syama mien (mine d’or)

C. Société & Organisation

Les sociétés actives sont Goldfields, AngloGold et IamGold et le gouvernement Malien. AngloGold est présent en Afrique du Sud, en Namibie, en Tanzanie, au Mali et le Zimbabwe. La présence d’AngloGold au Mali a augmenté avec le feu vert pour développer le gisement de Yatéla, la deuxième mine d’or d’AngloGold dans le pays, après Sadiola.

new_properties_big why-invest-in-gold-Mali

 

 

  4. La Tanzanie

 Gold mining in Tanzania

A. Son positionnement

L’exploitation aurifère a dominé l’industrie tanzanienne depuis plus d’un siècle. La Tanzanie est actuellement le quatrième plus grand producteur d’or d’Afrique .C’est un pays relativement sous-explorée. Sa production d’or est estimée a environ 50 tonnes. En 2001, la production d’or a doublé pour atteindre 34 tonnes, suite au développement de nouvelles mines de Barrick, Anglo Gold, Ashanti Gold et Gold Fields en Afrique de l’Est. La Tanzanie est assise sur un trésor de 36 millions d’once d’or. Selon l’USGS, la production d’or est inchangée. C’est-à-dire 39.448 kilogrammes en 2010. Le District Handeni or dans l’est de la Tanzanie contient de nombreuses découvertes d’or artisanal sur plusieurs centaines de kilomètres. Une récente découverte aurifère significative par Canaco Resources a transformé cette zone en une province aurifère majeur. Brookemont Capital explore une propriété contiguë au  Nord-est.  La découverte  Handeni et de Canaco  a récemment rapporté des intersections de forage de 48,6 mètres de 14,81 g /t d’or. Handeni la perspective d’or Nord Brookemont se compose de 63,4 kilomètres carrés bordant la découverte Canaco, à environ 175 kilomètres au nord-ouest de Dar es Salaam.

 B. Les mines d’or en Tanzanie

La mine de la région de Mara  ressemble à une énorme carrière. 170 000 onces (environ 4.8 tonnes) ont été extraites. La mine a dû faire face à de nombreux propriétaires jusqu’à ce que la société ABG la reprenne en 2006. En 2011, ABG a eu un chiffre d’affaire de 200 millions de dollars rien qu’avec la mine de North Mara.

Les principales mines d’or en Tanzanie
Geita (mine d’or) Kukuluma (mine d’or) Nyabirama (mine d’or) Afrika Mashariki Gold (mine d’or)
Mobrama (mine d’or) Kahama (mine d’or) Buhemba (mine d’or) Chocolate Ridge (mine d’or)
North Mara (mine d’or) Lone cone (mine d’or) Bulyanhulu (mine d’or) Tulawaka Gold mine (mine d’or)
Golden Pride (mine d’or) Golden Ridge (mine d’or)
Buckreef (mine d’or) Kitongo (mine d’or)

 C. Société & Organisation

AngloGold Ashanti est propriétaire de la mine de Geita en Tanzanie. Shanta Gold possède 36 permis de prospection dans quatre projets. African Barrick Gold est l’opérateur de la mine d’or Tulawaka en Tanzanie où MDN du projet Inc détient une participation de 30 % participante. Elle possède aussi la mine de la région de Mara depuis 2006. Elle emploie 360 personnes avec North Mara. Malheureusement, la mine offre peu d’emplois à la population locale d’environ 70 000 personnes. Ce n’est pas normal qu’ une société gagne autant de chiffre d’affaire et ne donne pas de travail à la population locale. Ce facteur est très fréquent dans ce secteur.  

Goldmining in Tanzania

  

5. La Guinée

 Guinea-Gold-Mine

A. Son positionnement

La Guinée est le cinquième pays producteur d’or en Afrique. En estime sa production entre 10 et 20 tonnes selon les années. La production devrait augmenter légèrement expansion et de développement suivants de nouveaux projets dans le pays L’or est devenu un acteur important en Guinée, avec un financement de l’exploration internationale augmenter sensiblement Dans les années 1990, la Guinée a commencé à produire de l’or. Sa production est environ 60t/an pour la Nouvelle Guinée. La majorité des sociétés minières sont actives en Afrique pour extraire de l’or. 

B. Les mines d’or en Ghinée

En mai 2004, le gouvernement de Guinée a placé un embargo sur les exportations d’or de Siguiri et sur la fourniture de diesel à la mine causant AngloGold Ashanti pour fermer les établissements à la mine. La mine a produit 252.795 onces d’or en 2003. Une deuxième mine d’or, le Lero – la mine Karta a été développé par Kenor de la Norvège. La mine produit actuellement plus de 100 000 oz (92.733 onces) d’or par année à partir d’une opération de lixiviation en tas qui traite le minerai provenant de grès minéralisés, des brèches et des conglomérats. La mine Lero a des réserves estimées à 13,7 Mt à 2,6 g / t. Kiniero (anciennement Jean Gobele) la mine de Semafo a été inauguré en avril 2002. La mine d’or de Kiniero est situé au nord-est 500 km de Conakry, en Guinée centrale. Construction de la mine »a été achevé dans le budget de 12,4 M $. Kiniero a une production annuelle de 60 000 onces par an (46.728 onces en 2003).

Les principales mines d’or en Guinée
Karta mien (mine d’or) Bankole (mine d’or) Kiniero (mine d’or)
Siguiri (mine d’or) Lero Karta (mine d’or) Dinguiraye (mine d’or)

 C. Société & Organisation

La Guinée possède deux principaux producteurs d’or, la Société Minière de Dinguiraye (SMD) et de la Société Ashanti de Guinée (SAG)    

Guinea Mine

  

Quelques chiffres pour le secteur minier d’or :
gold in africaworld mine production and reserves
La distribution de la production de mine en afrique 2010World gold council-2011
WestMaliReservesProd
le top 10 des compagnies productrices d'or
Production-mondiale-d'or-2013

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

 

Au vu de toutes ses richesses d’or, comment expliquer que l’or africain profite aussi peu à la population ? Où vont les profits ? Où s’envole l’or ? Quelles sont les nouvelles méthodes pour protéger les mineurs du danger ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments

3 commentaires

  1. I simply want to mention I am newbie to blogs and seriously enjoyed this web blog. Likely I’m going to bookmark your blog . You definitely come with remarkable articles and reviews. Thank you for revealing your web site.

  2. Hi there, I discovered your blog by means of Google whilst searching for a comparable topic, your site came up, it seems good. I have bookmarked it in my google bookmarks.

Leave a Response / laissez un commentaire