AfroCulture.net» » Le Shwe Shwe : tenue traditionnelle sud-africain.

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

Le Shwe Shwe : tenue traditionnelle sud-africain.
février 1st, 2017 by Charlotte B




  • SumoMe



 

 

 

Le Shwe Shwe : tenue traditionnelle sud-africain.

 

Le shwe shwe est un tissu en coton traditionnel, teints à l’indigo de motifs géométriques. Ce tissu fait parti de la culture sud-africaine. Il est généralement porté par les femmes de l’ethnie Xhosa. Habituellement, ils sont de couleurs bleu indigo, rouge et marron.

 

D’où vient ce tissu ?

 

Le tissu shwe shwe a été importé de l’Inde pour la production de vêtements. Au 18ème et 19ème siècle, il a été introduit en Afrique du Sud par les immigrants allemands. Les femmes allemandes portaient le tissu indigo et il a été rapidement exporté vers l’Afrique du Sud. Les femmes blanches opposées à l’Apartheid portaient en symbole de leur soutien le tissu shwe shwe.

En effet, en 1890, une usine allemande a développé un colorant indigo synthétique pour remplacer le colorant de coton qui est encore utilisé aujourd’hui. Le colorant de coton naturel obtenu à partir de la plante Indigofera Tinctoria (genre Légumineux). 

Une fois que les colons allemands avaient commencé à porter le shwe shwe au cours du 19ème siècle,  les femmes Xhosa ont commencé à introduire ce tissu dans leur robe traditionnelle en remplaçant les tenues de peau animale avec le shwe shwe en Coton. Elles aimaient la teinte bleue de l’indigo, car cette couleur embellissait leur peau plus foncée.

Traditionnellement, les femmes Xhosa nouvellement mariées (makoti) et les femmes Sotho mariées portent le shwe shwe

 

Mais, comment le nom « Shwe shwe » est-il arrivé ?

 

Selon Da Gama Textiles, le nom est issu de missionnaires français qui au début des années 1840 ont donné ce tissu en cadeau au roi du Lesotho Moshoeshoe dans les années 1840. Il l’a aimé et il est devenu populaire auprès des gens du pays ainsi que les immigrants. Le tissu est devenu populaire au 19ème siècle et le nom est dit avoir dérivé de « shoehoe » ou « shweshwe ». Le nom est également associé au bruit bruissant que le tissu fait quand il est porté.

 

Comment pouvez-vous dire si le tissu est le Shweshwe original ?

 

Le shwe shwe peut être identifié par le toucher, le goût, l’odorat et le son. Il est maintenant produit en différentes couleurs, y compris l’indigo d’origine, rouge et brun et une variété de formes, y compris les diamants, les carrés, les rayures, les motifs floraux et géométriques circulaires et est faite par un processus complexe. Sur le tissu d’origine, vous trouverez les logos de la marque sur le verso du tissu et le colorant est une couleur unie. Le matériau est raide quand il est acheté et a une largeur plus petite que la moyenne de 90 cm. La raideur du nouveau tissu se lave et le matériau devient mou après l’amidon traditionnel qui est utilisé dans la production, est lavé.

 

Aujourd’hui

 

Les shwe shwe sont fabriques localement et il est utilisé en haute couture. Les stylistes confectionnent et transforment le tissu Shwe shwe en coussins, nappes, jupes, tabliers, sacs, chaussures, colliers, housse d’oreiller et foulards.

 

 

 

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

Alors, vous aimez !

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


Leave a Reply


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2016   »  Style:Afroculture.net