Le bogolan : tissu traditionnel du Mali

le-bogolan-tissu-traditionnel-du-mali-clothes-bogolan

Le bogolan : tissu traditionnel du Mali

Qu’est-ce que le bogolan ? 

Le mot « bogolan » en langue bambara signifie « fait avec la terre. » En effet, le bogolan est à la fois un tissu traditionnel et une technique de teinture originaire du Mali. C’est une toile de coton, fait à la main, aux motifs tribaux, dans les tons jaune et noir, avec des touches de rouge, brun et blanc.

Origine des bogolans.

Le bogolan est un savoir-faire traditionnel et ancestrale, originaire du Mali. Au départ, il était réservé à la classe des chasseurs, des guerriers et des guérisseurs. Plusieurs ethnies africaines comme les Dogons, les Bobos, les Sénoufos, les Miniankas, les Malinkés et les Bambaras ont pratiqué cet art traditionnel. Puis, le bogolan s’est répondu dans toute l’Afrique de l’Ouest, notamment en Guinée et au Burkina Faso.

L’origine même de la technique du bogolan est mystérieuse. Selon une légende, une femme revêtue d’un pagne teint au n’galama l’aurait malencontreusement tâché avec de la boue provenant du fleuve. Lorsqu’elle tenta de le nettoyer, elle s’aperçut que la boue avait teint le tissu du vêtement, les tâches étaient devenues indélébiles.

 Les motifs et les couleurs utilisées avaient une signification bien particulière : les motifs pouvaient soit représenter les circoncis, le chasseur, le mariage, la jeune fille ou le pagne de l’épouse. De plus, les tissus bogolans étaient des antibiotiques naturels pour les jeunes circoncis.

Fabrication et teinture du bogolan.

Le bogolan est une technique ancestrale, qui puise ses ingrédients dans la nature : eau, terre, soleil, pigments naturels.

 Sa fabrication artisanale se réalise en plusieurs étapes :

Le filage et tissage du bogolan.

  • 1/  Le bogolan est une toile en coton, plus ou moins épaisse filé et tissé à la main. Généralement, le coton blanc est filé par les vieilles femmes du village, puis il sera tissé par les hommes.

L’étoffe du bogolan.

  • 2/ Ces bandes, d’environ 10 à 15 cm, sont passés dans un bain de teinture de couleur jaune. Puis, ils sont cousus l’une à l’autre, à la main, pour former des pièces de tissu de dimensions variables assez larges pour faire des vêtements.

La teinture du bogolan.

  • 4/ Les tissus sont à nouveau travaillés avec des teintures minérales ou des décoctions végétales (le ngalama= feuille de l’arbre anogeissus leiocarpus)  obtenues à partir de feuilles ou d’écorces d’arbres broyées. Ce trempage permet d’obtenir des nuances d’ocres et de bruns.
  • 5/ La cinquième étape consiste à collecter l’argile, c’est-à-dire la boue dans le marigot. Puis, l’argile est laissée plusieurs semaines à fermenter dans des jarres mises en terre. Le contour des motifs est ensuite décoré à la main à l’aide d’une brosse à dents, avec de l’argile provenant des fleuves du Niger ou Bani.

artdubogolan8

  • Un processus d’oxydation entre le tanin acide, la décoction et l’oxyde de fer par la terre va interagir et laisser une teinture noire dense et indélébile. Les opérations de séchage et de trempage seront répétées régulièrement pour obtenir un dessin plus prononcé. 
  • 6/ Puis,  le tissu sera séché au soleil et finalement lavé pour enlever les excédents de boue. Localement, le tissu servira à confectionner des vêtements pour les membres du village.

Les bogolans traditionnels jouent sur le contraste jaune-noir. Mais, les pièces contemporaines se sont enrichies avec une touche de blanc (mélange de chlore, savon de karité et lessive) ou de rouge foncé et de brun grâce à des teintures naturelles extraites d’écorces et de feuilles d’arbres locaux.

Le bogolan, de nos jours. 

Commercialisé en 1970 au Mali, le bogolan s’est fait connaître dans les pays occidentaux grâce au styliste malien Chris Seydou dans ses collections haute couture. Fort de son succès, le bogolan est utilisé dans les pays occidentaux et allie avec classe modernité et tradition. Il inspire de nombreux stylistes et apparaît comme textile de décoration (couvre-lit, nappes, rideaux, etc.), vêtements, chaussures et accessoires de mode (chemises, jupes, écharpes).

 

beyonce-etoffe-bogolan1

Beyonce en bogolan.

bogolanbogolan-23bogolan-03inna-en-bogolan

Inna Modja en bogolan.

bogolan-oscar-de-la-rentadab939921e70535bf99e95bc60d4a808

Oscar de la renta collection automne 2008

71969048528_217890972_n

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

michelle-obama-bogolan

Michelle Obama Bogolan.

98992080bogolan-15198992078_bogolan-tribal-wear-trend-ciaafrique-beyonce_rihana-african-printd8fecf4816dd72456fec5dde5dcffe87marina-rinal-bogolan

Marina Rinal

inna-modja-bogolan

 

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

 

Qu’en pensez-vous ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments

3 commentaires

Leave a Response / laissez un commentaire