AfroCulture.net» » L’Amérique, le tombeau des noirs Afro-américains

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

L’Amérique, le tombeau des noirs Afro-américains
mars 8th, 2015 by Charlotte B







Lesley McSpadden, à gauche, est réconforté par son mari, Louis HeadLa discrimination, le racisme envers son prochain, la peur de l’autre cause de nombreux méfaits. De nombreux afro-américains sont abattus toutes les 28 heures par des policiers et ces tristes évènements alimentent les faits divers. La douleur de parents de perdre leurs enfants partis trop tôt commis par des actes racistes liés par la peur de l’autre. Afroculture.net rédige cet article pour rendre hommage aux morts avec le cœur pleins de tristesse. Toutes nos condoléances vont aux familles de ces pauvres enfants.  

 

Aux Etats-Unis, où le taux de criminalité est élevé. Le racisme entre les différentes communautés se fait sentir. Nous sommes au XXIe siècle, et le monde n’a toujours pas changé. L’autre celui qui est différent devient un danger. Alors, on l’élimine, on le boycott, on le parque dans des quartiers malfamés, on le stigmatisme sans cesse. Des gens racistes ignares se permettent de faire des distinctions entre les gens en prétextant l’inégalité des races, d’autres utilisent les peurs des autres pour arranger leurs sombres desseins. Qui aimerait être jugé parce qu’il est blanc, noir, arabe ou chinois ? Pourquoi l’homme ne cesse d’être un loup pour l’homme ? Pourquoi ne pouvons-nous pas vivre en paix tous ensembles en essayant de se comprendre les uns les autres malgré nos différences ? La folie des hommes tels qu’Hitler, Mussolini, l’esclavage d’être humain ne nous servent-ils pas de leçons.

Ce phénomène où certains policiers blancs racistes abattent des noirs n’arrivent pas seulement qu’aux Etats-Unis, mais au Brésil aussi, dans les pays où il y a une forte concentration de personnes noires. Cet article est là pour rendre hommage au mort. Rendre hommage à des jeunes abattus à tort et injustement par des gens racistes. Celui qui a perdu un enfant, connaît la souffrance que l’on ressent. Qui consolera leurs parents ? Qui ramènera ces enfants ? Quand comprendrons-nous que la haine n’entraîne que des injustices flagrantes ?

Avec la montée du racisme et de l’antisémitisme, croyez-vous vraiment que quelqu’un qui n’aime pas les autres et les différences peuvent véritablement sauver ? Pensez-vous que le fait de chasser et détester les autres est réellement la solution. Une personne défaite de tous sentiments d’amour, de pardon, d’acceptation des autres n’est pas la solution. Il ne peut pas sauver. Il ne sera qu’une source de destruction et de divisions dans ce monde qui amènera à la fin de notre humanité.

Marthin Luther king disait dans son discours « I have a dream » à Washington, le 28 août 1963, devant 250 000 personnes.

 Mais, cent ans plus tard, le Noir n’est toujours pas libre. Cent ans plus tard, la vie du Noir est encore terriblement handicapée par les menottes de la ségrégation et les chaînes de la discrimination. Cent ans plus tard, le Noir vit à l’écart sur son îlot de pauvreté au milieu d’un vaste océan de prospérité matérielle. Cent ans plus tard, le Noir languit encore dans les coins de la société américaine et se trouve exilé dans son propre pays.

Je rêve qu’ un jour, notre pays se lèvera et vivra pleinement la véritable réalité de son credo : “ Nous tenons ces vérités pour évidentes par elles-mêmes que tous les hommes sont créés égaux. ”

Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je fais aujourd’hui un rêve ! Je rêve qu’un jour, même en Alabama, avec ses abominables racistes, avec son gouverneur à la bouche pleine des mots “ opposition ” et “ annulation ” des lois fédérales, que là même en Alabama, un jour les petits garçons noirs et les petites filles blanches pourront se donner la main, comme frères et sœurs. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour toute la vallée sera relevée, toute colline et toute montagne seront rabaissées, les endroits escarpés seront aplanis et les chemins tortueux redressés, la gloire du Seigneur sera révélée à tout être fait de chair.

martin luther king

Avons-nous oublier son discours ? Avons-nous oublier son rêve où les Blancs et le Noirs marcheraient ensemble dans une même voie. Regardons ces miracles de Dieu et de la génétique qui montrent des jumeaux de peau différente : l’un blanc et l’autre noir, des noirs aux yeux bleus ou des noirs aux cheveux blonds. La génétique qui se moque des hommes en disant que nous sommes tous libre et égaux, donc il faut arrêter de se détester les uns des autres. De dire que c’est toujours la faute de l’autre au lieu de prendre ses propres responsabilités. L’Amérique souvent donneur de leçons, vit actuellement ces heures noires.

Selon l’ analyste John Parker, un jeune noir est tué toutes les 28 heures par la police aux USA. Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein,  s’est dit attristé et préoccupé par cette situation.

noirs tués par la police de 1999 à 2014

Noirs tués par la police de 1999 à 2014.  (source Gawker )

 

Voici la triste liste des jeunes noirs abattus par la police de 1993 à 2015 : 

Nous verrons à la fin de l’année 2016, un autre article sur les noirs abattus par la police en 2016, mais le nombre de morts est déjà désolant.

  • Anthony Tony Robinson, 19 ans

Date de décès : le 6 mars 2015, à Madison, Wisconsin. Anthony Tony Robinson (right) with his mother

Anthony Robinson, âgé de 19 ans, non armé, a été abattu par la police, suite à un appel d’un témoin qui disait qu’il avait perturbé la circulation et avait agressé un automobiliste. Pendant, que le jeune homme rentrait dans son appartement. L’agent de police le suivait en filature. Il força la porte du suspect et tira sur lui avec un pistolet. Quelques heures plus tard, il succomba à ses blessures. L’agent de police expliqua que le coup de feu est parti pendant l’altercation entre lui et le jeune homme.

Qu’est-il arrivé : depuis cet incident tragique, de nombreux afro-américains en colère sont sortis dans la rue pour manifester contre la violence policière. Ils criaient vigoureusement « Blacks lives matter » (la vie des Noirs compte).

 

  • Africa, un noir sans-abri, 39 ans, d’origine camerounaise.

 Date de décès : le 1 mars 2015, Los Angeles, Californie. charley-robinet

Suite à une altercation policière, un jeune sans abri surnommé Africa a été abattu par des policiers de Los Angeles. Une vidéo montrant la mort du sans-abri a suscité une vive émotion sur internet. Les méthodes dures et musclées des policiers ont été fortement critiquées.

Qu’est-il arrivé : des dizaines de personnes ont protesté devant le quartier général de la police de Los Angeles en criant leurs indignations.

 

  • Rumain Brisbon, 34 ans

Date de décès : le 2 décembre 2014,  Phoenix, Arizona. Rumain Brisbon, 34, Phoenix, Ariz.—Dec. 2, 2014

Rumain Brisbon, un père noir de quatre enfants, non armé, a été tué par un agent de police. Pour se défendre, l’agent de police expliqua qu’il a confondu la bouteille de pilules de Mr Brisbon pour une arme.

 

  • Tamir Rice, 12 ans

Date de décès : le 22 novembre 2014, Cleveland, Ohio. tamir rice  

Tamir Rice, un garçon afro-américain de 12 ans, a été tué dans une aire de jeux à Cleveland dans l’Ohio. La police est intervenue, car ils ont reçu un appel qui disait qu’un enfant de 12 ans, jouait avec un pistolet à bille dans le jardin. Le témoin précisa que l’arme était surement fausse.

Malgré tout, les policiers auraient demandé au garçon de lever les mains en l’air. Inconscient, le garçon baissa les mains vers la taille pour attraper son pistolet à bille. Sans hésiter, les policiers lui tirèrent dessus à deux reprises. Le pauvre garçon décéda de ses blessures. Une des balles qui l’a atteint à l’estomac, ne lui laissa aucune chance. Les policiers ont remarqué par la suite, que l’arme n’était qu’un jouet.

Mais, pour se défendre, ils ont déclaré que cette arme ressemblait fortement à un pistolet semi-automatique.

Qu’est-il arrivé : la famille de Mme Rice a déposé une plainte pour homicide contre la police de Cleveland.

 

  • Akai Gurley, 28 ans

 Date de décès : le 20 novembre 2014, à Brooklyn, New York. Akai Gurley

M. Gurley entrait dans la cage d’escalier d’un projet de logements de Brooklyn avec sa petite amie, quand l’agent de police Peter Liang lui a tiré dessus. Une des balles toucha sa poitrine et le tua.

La police décrit la fusillade mortelle de M. Gurley, qui n’ était pas armé, comme un accident.

Qu’est-il arrivé : l‘épisode a fait l’objet d’enquêtes menées par le Département de la police et le procureur du district de Brooklyn.

 

  • Kajieme Powell, 25 ans

Date de décès : le 19 août 2014, à St. Louis, Missouri. Kajieme Powell

Mardi 19 août 2014, à Saint-Louis, Kajieme Powell, un jeune homme de 23 ans, a été abattu par la police. Cet incident dramatique a eu lieu suite à l’appel d’un gérant de magasin qui accusa M.Powell d’avoir volé des boissons énergisantes et des pâtisseries dans une épicerie du quartier. Le gérant affirma à la police que le suspect avait une arme et un couteau. Les policiers l’ont interpellé dans une ruelle en plein jour et lui ont tiré dessus à dix reprises. Le jeune homme s’effondra.

Suite aux protestations, les policiers ont affirmé que l’individu s’est approché d’eux avec un couteau. Un témoin des coups de feu a cité au « Guardian » que la police n’avait aucune raison de tuer le suspect :  

Je n’en croyais pas mes yeux. C’était excessif. Même s’il avait un couteau, ils auraient pu tirer dans les jambes ou utiliser un Taser. Ils n’avaient pas besoin de le tuer. »

Qu’est-il arrivé : Une séquence vidéo de l’incident a montré que la police avait menti et que Powell n’était pas venu aussi près de la police et que ses mains étaient à ses côtés. La famille de Powell a décidé d’intenter un procès pour homicide contre le chef de police de Saint-Louis et les agents qui étaient sur place.

 

  • Ezell Ford, 25 ans

Date de décès : le 12 août 2014, à Los Angeles, Californie. Ezell Ford, 25, Los Angeles 1

Ezell Ford, qui souffre d’ une déficience intellectuelle, a été abattu par deux officiers de la LAPD pendant un « arrêt d’enquête » dans le quartier de Florence dans le sud de Los Angeles. La police aurait dit que Ford a ignoré l’instruction et a tenté de saisir l’arme d’un policier au cours d’une lutte violente, alors que sa famille dit que Ford était pleinement coopératif.

Qu’est-il arrivé : le dossier de Ford n’est pas fermé et l’enquête est toujours en cours.

 

  • Dante Parker, 36 ans

Date de décès : le 12 aout 2014, à San Bernardino County, Californie. dante-parker-dies-tasered-police

Suite à un appel à témoin signalant une tentative d’effraction, les policiers se sont vite rendus sur place. Ils ont croisé, Dante Parker, un homme de 36 ans, à proximité au guidon de son vélo. Les policiers lui ont demandé de s’arrêter, mais M. Parker a refusé. Une bataille commença, la police l’a ensuite électrocuté avec un taser et il mourut.

Qu’est-il arrivé : une enquête fédérale a été ouvert par la NAACP.

 

  • Michael Brown, 18 ans

Date de décès :  le 2 aout 2014, à Ferguson, Missouri. michael brown 1

À Ferguson, au Missouri, Michael Brown marchait tranquillement dans la rue. L’agent de police Darren Wilson qui était dans les parages l’a arrêté et interpellé, car selon ses dires devant le grand jury Brown « ressemblait à un démon. »

 Après une altercation qui s’est déroulée dans sa voiture, l’agent de police l’ abattu et à jeté son corps sur le trottoir.

 Deux jours avant, il avait reçu la bonne nouvelle de commencer les cours au Collège Vatterott. La mort par balle de l’adolescent non armé a mené à jour de violents affrontements entre les manifestants et la police.

Qu’est-il arrivé : l’agent Darren Wilson n’a pas été inculpé par un grand jury. Il a démissionné de la force de police Ferguson. 

 

  • John Crawford III, 22 ans

Date de décès :  le 2 aout 2014, à Beavercreek, Ohio. Ezell Ford, 25, Los Angeles, Californie

John Crawford, 22 ans, était au téléphone avec sa mère quand il a été abattu par la police. La police a affirmé qu’il n’a pas suivi les commandes de déposer un fusil qu’il avait ramassé dans le magasin Walmart, mais la vidéo de surveillance de la fusillade ont laissé entendre qu’ils ne lui donnaient pas beaucoup de temps pour réagir.

Ronald Ritchie a fait un faux témoignage en disant au 911 que le jeune Crawford pointait son arme sur les gens. Rongé par les remords, il a admis que Johnn Crawford n’a jamais pointé son arme sur personne.

Qu’est-il arrivé : aucun acte d’accusation n’a été reconnu contre l’agent Darren Wilson.

 

  • Tyree Woodson, 38 ans

Date de décès :  le 2 aout 2014, à Baltimore, Maryland. Tyree Woodson, 38, Baltimore, Maryland-Août 2, 2014

Les policiers ont amené Tyree Woodson au commissariat pour lui poser des questions. Tyree Woodson est décédé au commissariat et la police a déclaré qu’il s’est lui même tiré dessus. Bizarre, bizarre, ils ont emmené le jeune Woodson sans se rendre compte qu’il avait une arme. Pourquoi ne l’ont-il pas fouillé ?

Mais, bon, la police dit seulement ce qui l’arrange.

 

  • Eric Garner, 43ans

Date de décès : le 7 juillet 2014,  à New York. eric-garner-2

Eric Garner est décédé après que l’agent Daniel Pantaleo lui a fait un étranglement, une manœuvre qui a été interdite par la police de New-York il y a plus de 20 ans.

Les officiers ont essayé d’arrêter M. Garner, dont la mort a été attribuée en partie à la mainmise, sur des accusations de ventes illégales de cigarettes.

L’homme asthmatique de Staten Island a crié aux agents

Je ne peux pas respirer », avant de perdre conscience.

Qu’est-il arrivé : un grand jury a voté de ne pas porter des accusations criminelles contre l’ agent Daniel Pantaleo.

 

  • Victor White III, 22 ans

Date de décès :  le 22 mars 2014, à Iberia Parish, Louisiane. victor-white

L’agent de police a déclaré que Victor White s’est suicidé alors qu’il était menotté dans le dos dans une voiture de police.

Le rapport d’autopsie affirme que les blessures de Victor White sont dues à son suicide, même avec les menottes attachées sur le dos. Mais, « être les magiciens Houdini ou David Copperfield n’est pas possible », à déclaré l’avocat à la famille de Victor White.

Qu’est-il arrivé : une enquête fédérale a été ouverte.

 

  • Yvette Smith, 47 ans

Date de décès : le 16 février 2014, à Bastrop, Texas. Yvette Smith, 47, Bastrop, Texas 16-Février, 2014

Un voisin contacte la police et signale des problèmes domestiques dans la maison d’ Yvette Smith, une maman noire de 47 ans, qui les perturbe.

Les agents de police forcent la porte et tirent sur Yvette Smith, qui meurt sur le coup. Pour se défendre, ils ont affirmé qu’ Yvette Smith avait une arme à feu, mais le bureau du shérif s’est rétracté. L’adjoint Daniel Willis, qui a tiré sur la femme de 47 ans, a été inculpé relativement pour assassinat. 

Sa famille a déposé une plainte de $ 5,000,000  pour mort suspecte.

 

  • McKenzie Cochran, 25 ans

Date de décès : mort le 28 août 2014, à Southfield, Michigan. McKenzie Cochran

McKenzie Cochran, 25 ans, est décédé suite à « une position de compression d’asphyxie » au cours d’une lutte avec la sécurité du centre commercial. . » Cochran leur a dit :

Je ne peux pas respirer.  » 

Qu’est-il arrivé: le médecin légiste déclara sa mort comme un accident. Aucune accusation n’a été retenue contre les agents de sécurité.

 

  • Jordan Baker, 26 ans

Date de décès : le 16 janvier 2014, à Houston, Texas. jordan-baker1

Jordan Baker, non armé, a été abattu par le policier J. Castro en repos, car il l’a confondu avec un suspect qui était accusé de vol qualifié et portait un sweat à capuche noir. L’agent de police s’est mis à le pourchasser et une bagarre a suivi.

La direction J. Castro, qui a tué Baker, a été placée en congé administratif en attendant une enquête.

La mère de Jordan Baker a dit qu’elle envisage de porter plainte.

 

  • Andy Lopez,  13 ans

Date de décès : le 22 octobre 2013, à Santa Rosa, Californie. Andy Lopez, 13, Santa Rosa, Californie-22 Octobre, 2013

Andy Lopez, 13 ans, portait une arme à plomb, qui ressemblait fortement à un fusil d’assaut AK-47. Les policiers sont intervenus et ont demandé au petit Lopez de laisser tomber son pistolet. Au moment où, il s’est tourné vers eux, les flics lui ont tiré dessus. 

Aucun acte d’accusation n’a été retenu contre eux.

 

  • Miriam Carey, 34 ans

Date de décès : le 3 octobre 2013, Washington, D.C.

miriam carey

En essayant de faire demi-tour à un point de contrôle de la Maison Blanche, Miriam Carey, non armée, aurait frappé une barricade et un officier des services secrets.

Après une poursuite à haute vitesse, la police l’a encerclé. Elle a reçu cinq balles et il est mort sur les lieux. Sa fille était dans la voiture avec elle et elle est sortie indemne.

Le bureau du procureur des Etats-Unis a refusé de porter plainte.

 

  • Jonathan Ferrell, 24 ans,

Date de décès : le 14 septembre 2013, à Bradfield Farms, N.C. Jonathan Ferrell

L’ancien joueur de football Jonathan Ferrell a été abattu 10 fois par un agent de police à Charlotte, Caroline du Nord, tout en cherchant de l’aide suite à un accident de voiture un mois avant son 25e anniversaire.

Sa voiture a eu un problème et il a demandé de l’aide à la porte d’une maison voisine. Effrayée, la femme à l’intérieur a appelé la police. La police a déclaré que lorsque Ferrell a été appréhendé, ils lui ont tiré dessus à dix reprises.

Qu’est-il arrivé : l’officier Randall Kerrick a été inculpé d’homicide volontaires. Il a fallu deux grands jurys pour y arriver.

 

  • Carlos Alcis, 43 ans

Date de décès : le 15 aout 2013, à New York. Carlos Alcis, 43 ans

 À la recherche d’un voleur de téléphone portable, la police fait une descente à tort dans la maison de Carlos Alcis. Surpris et choqué, Carlos Alcis fait une crise cardiaque.

La famille de Alcis a intenté un procès pour homicide contre la ville et la police de New- York pour $ 10,000,000.

 

  • Larry Eugene Jackson, Jr., 32 ans

Date de décès : le 26 juillet 2013, à Austin, Texas.

 Larry Eugene Jackson  LarryEugeneJacksonfamily

 Le détective Charles Jackson Kleinert a essayé d’appréhender Larry Jackson pour fraude contre la banque. Il s’est mit à le poursuivre et l’a abattu au cours de l’altercation.

L’agent Kleinert a été inculpé relativement à une accusation d’homicide involontaire coupable. 

 

  • Deion Fludd , 17 ans

Date de décès : le 5 mai 2013, à New York.

Deion Fludd, 17, New York, NY-5 mai 2013

Les policiers ont abattu le jeune Deion Fludd , 17 ans. Ils ont affirmé qu’ils l’ont pourchassé, car il n’a payé le ticket de métro.

Le jeune garçon a nié toutes ces accusations, avant de succomber à ces blessures à l’hôpital.

La mère de Fludd a poursuivi les policiers impliqués, le NYPD, et le MTA.

 

  • Kimani Gray, 16 ans

Date de décès : le 9 mars 2013, à New York. Kimani-Gray-Officer-Named-Cop-Of-Year-665x385

Kimani Gray, 16 ans, a été abattu de quatre balles à l’avant et sur le côté de son corps et trois fois dans le dos par deux agents de police de New-York, alors qu’il quittait la fête d’anniversaire d’un ami à Brooklyn et l’ont frappé à plusieurs reprises.

Pour se disculper, la police a déclaré que Kimani Gris a pointé un revolver sur eux, quand ils ont tenté de l’interroger.

Un témoin a dit que Kimany Gray ne portait aucune, quand il a été abattu.

Qu’est-il arrivé : aucune accusation n’a été retenu contre les policiers responsable de sa mort.

 

  • Johnnie Kamahi Warren, 43 ans

Date de décès : le 10 décembre 2012 Dotham, Alabama

police againstblack people

L’adjoint du shérif du comté de Houston repéré M. Warren avec trois autres hommes à l’extérieur d’un bar. Il a utilisé un taser contre M. Warren à deux reprises.

Peu de temps après d’autres agents sont arrivés et l’ont arrêté, il a perdu connaissance et il est mort à l’hôpital peu de temps après.

En finalité : l’adjoint du shérif a été placé en congé payé. Le bureau de police d’Alabama a ouvert une enquête.

 

  • Malissa Williams, 30 ans, et Timothy Russell, 43 ans

Date de décès : le 29 novembre 2012, à Cleveland, Ohio. Malissa Williams, 30 ans, et Timothy Russell, 43, Cleveland, Ohio

Timothy Russell et son passager, Malissa Williams, ont été tués à Cleveland après que des policiers ont tiré 137 balles dans leur voiture après une course-poursuite.

Les officiers ont dit qu’ils ont vu une arme possible, mais aucune arme ou coquille enveloppe ont été trouvées dans la voiture en fuite ou le long de la route de chasse. Puis, ils ont rajouté qu’ils avaient eu l’impression que Timothy Russel avait tiré sur eux. Acculé dans une école secondaire de Cleveland, l’agent Michael Brelo a sauté au-dessus de la voiture de Russell par derrière, a grimpé à la hotte, et lui a tiré 15 coups de feu plus.

Résultat: un juge a approuvé un règlement entre la ville et les deux de familles $ 1,5 million chacun. Le policier Michael Brelo a été inculpé en mai 2014 pour homicide volontaire. Date de son procès n’a pas été fixée.

 

  • Reynaldo Cuevas, 20 ans

Date de décès : le 7 septembre 2012, à New York. Reynaldo Cuevas, 20 ans, New York

Reynaldo Cuevas, 19 ans, a été tué par balle par la police alors qu’il était en train de fuir des hommes armés qui essayaient de voler la bodega où il a travaillé.

Le District Attorney Bronx n’a pas trouvé l’officier fautif et a refusé de faire avancer l’affaire devant un grand jury.

Sa mère a demandé 25,000,000  $ contre la ville, en 2013, pour mort injustifiée.

 

  • Chavis Carter, 21 ans

Date de décès : le 29 juillet 2012, à Jonesboro, Arkansas. Chavis Carter, 21, Jonesboro, Arkansas

Chavis Carter est décédé, le 29 juillet 2012, à l’âge de 21 ans. La police a déclaré qu’il s’est tué alors qu’il était menotté dans le dos d’une voiture de police. .Sa mère a fait remarquer qu’il était gaucher (il ne se serait pas tiré dessus avec sa main droite). Détenu pour possession de marijuana, les agents en soi-disant pas remarqué qu’il avait une arme dissimulée qu’il a utilisé pour se suicider.

Les policiers impliqués ont été placés en congé administratif et le FBI est intervenu pour « surveiller et évaluer » la situation.

Sa mère a déposé une plainte pour mort injustifiée. 

 

  • Shantel Davis, 23 ans

Date de décès : le 14 juin 2012, à New York. Shantel Davis, 23, New York

La police a pourchassé Shantel Davis dans une voiture volée jusqu’à ce qu’elle s’écrase. Pendant la poursuite, un officier a tiré un coup de feu, tuant Davis. Elle n’ était pas armée. 

Les policiers en civil qui l’ont suivi savaient que la voiture a été volée. Les policiers impliqués ont été mis en congé administratif.

 

  • Sharmel Edwards, 49 ans

Date de décès : le 21 avril 2012, à Las Vegas, Nevada. black lives matter

Poursuivi par des officiers de police pour vol de voiture, Sharmel Edwards a été tuée le 21 avril 2012. Les flics ont dit que quand ils ont enfin pu lui faire quitter sa voiture, elle a pointé une arme sur eux ont été dans l’obligation d’ouvrir le feu. Au moins trois témoins de l’affaire ont contesté la version des flics, avec deux disant qu’elle ne portait pas d’arme du tout.

Le bureau du comté de Clark DA a déclaré que les policiers qui ont tué Edwards agi « raisonnablement et légitimement . »

 

  • Tamon Robinson, 27 ans

Date de décès : le 18 avril 2012, à New York. tamon-robinson-16x9

La police a répondu à un appel qui disait que Tamon Robinson avait volé des pavés. Lorsqu’il est confronté par la police, Robinson, désarmé, a couru vers le bâtiment où vivait sa mère.

Les agents l’ont poursuivi en voiture, et l’ont frappé. 

La famille de Robinson a conclu à un règlement 2,000,000 $  pour mort suspecte contre la ville cette année.

 

  • Ervin Jefferson, 18 ans  

Date de décès : le 24 mars 2012,  à Atlanta, Georgia. ervin-jefferson-4x3-main-thumb-400xauto-32877

Les gardes de sécurité ont tiré sur Ervin Jefferson à mort au cours d’une « série d’évènements bizarres » à l’extérieur d’un complexe d’appartements.

Les gardes Curtis Jackson et Gary Scott ont été arrêtés et accusés de se faire passer pour la police.

 

  • Kendrec McDade, 19 ans

Date de décès : le 24 Mars 2012, à Pasadena, Californie. Kendrec McDade

Kendrec McDade, un jeune étudiant de 19 ans, a été abattu et tué en mars 2012, lorsque les agents ont répondu à un rapport d’un vol à main armée d’un homme de Pasadena, en Californie. Il a été révélé plus tard être armé, avec seulement un téléphone portable dans sa poche.

Selon des documents judiciaires, les derniers mots de McDade étaient :

Pourquoi ont-ils tiré sur moi ? »

Verdict : les policiers impliqués ont été mis en congé administratif payé, mais ont depuis repris leurs fonctions.

 

  • Rekia Boyd, 22 ans

Date de décès :  le 21 mars 2012 Chicago, Illinois. Rekia Boyd

L’agent Dante Servin, en repos, a tiré sur Rekia Boyd avec une une arme non enregistrée dans une ruelle devant quatre personnes.  

Une des balles a frappé Boyd à l’arrière de la tête. Elle est morte le lendemain.

La ville de Chicago a payé à la famille de Rekia Boyd une somme 4,5 millions $  pour mort suspecte. L’officier a été  inculpé en novembre dernier d’homicide involontaire, de décharge irresponsable d’une arme à feu, et de conduite imprudente.

 

  • Shereese Francis, 30 ans

Date de décès : le 15 mars 2012, à New York.

 Shereese Francis, 30, New York,  Shereese Francis, 30, New York

Après une dispute avec sa mère, Shereese Francis, une schizophrène qui ne prenait pas ses médicaments est devenue incontrôlable. Sa sœur a appelé le 311, en espérant une ambulance.

Malheureusement, quatre policiers sont venus à la place et ont pourchassé la jeune fille à travers la maison. Tous les quatre l’auraient cloué au sol comme ils l’ont menottée et elle a cessé de respirer peu après. Elle a été déclarée morte à l’hôpital.

Le rapport du médecin a conclu que Shereese Francis est mort de « compression du tronc lors de comportements violents. » Sa famille a déposé une plainte après que la police ait traîné les pieds pour fournir les documents de sa mort en vertu du Freedom of Information Act.

 

  • Wendell Allen, 20 ans

Date de décès : le 7 mars 2012, Nouvelle-Orléans, Louisiane. wendell allen

Wendell Allen a été mortellement touché à la poitrine par un agent de police Joshua Colclough de la Nouvelle-Orléans, pendant qu’il perquisitionnait sa maison, car il cherchait de la marijuana. Le jeune homme de 2 ans a été désarmé, et ses cinq enfants étaient à la maison au moment de sa mort.

Qu’est-il arrivé : l’Officier Joshua Colclough, qui a admis avoir tiré sur Wendell Allen à vue, a plaidé coupable d’homicide involontaire. Il a été condamné à quatre ans de prison ferme.

 

  • Nehemiah Dillard, 29 ans

Date de décès : le 5 mars 2012,  à Gainesville, Floride. Néhémie Dillard, 29, Gainesville, Floride

Nehemiah Dillard, 29 ans, a été admis à Meridian Behavioral Healthcare après avoir montré « un comportement étrange » dans la cour d’un étranger. Il aurait frappé un membre du personnel de l’hôpital, qui a appelé la police.

Les agents lui ont tiré deux fois avec un Taser après qu’il les aurait attaqués. 

Après avoir été menotté, un membre du personnel lui a injecté des drogues et il est mort d’un arrêt cardiaque.

 

  • Dante Price, 25 ans

Date de décès : le 1 mars 2012, à Dayton, Ohio. Dante Prix, 25, Dayton, Ohio

Des gardes de sécurité ont demandé à Dante Price de quitter sa voiture, mais il a refusé et à redémarrer sa voiture. Les flics lui ont tiré dessus 17 fois. Il est décédé.

Qu’est-il arrivé : les gardes de sécurité Wissinger Justin et Christopher Tarbert ont plaidé coupable d’homicide involontaire et l’enlèvement involontaire. Ils ont été condamnés de 3 à 11 ans de prison. 

 

  • Raymond Allen, 34 ans

Date de décès :  le 27 février 2012 à Galveston, Texas. Raymond Allen, 34, Galveston, Texas 27-Février, 2012

La police a répondu à une plainte d’un hôtel qu’Allen sautait à plusieurs reprises dans sa chambre. Deux officiers l’ont électrocuté avec un taser à deux reprises. Il a cessé de respirer, et il est mort à l’hôpital.

Sa femme a porté plainte contre la police de Galveston, le comté, et le fabricant de Taser.

 

  • Trayvon Martin, 17 ans

Date de décès :  le 26 février 2012 à Sanford, Floride.

trayvon martin

Trayvon Martin, un jeune noir de 17 ans, sort de chez lui ce 26 février pour acheter une bouteille de thé glacé et des bonbons à l’épicerie du coin. Mais, pendant qu’il marche, la capuche de son sweat-shirt rabattue sur la tête parce qu’il s’est mis à pleuvoir, Trayvon remarque qu’un homme le suit dans un pick-up.

 Un certain George Zimmerman, 28 ans, s’est proclamé responsable de la sécurité dans ce lotissement qui a connu de nombreux cambriolages. George Zimmerman trouvait que quelque chose clochait et poursuit en filature le jeune homme.

Un type est en train de me suivre », confie à 7 h 12 Trayvon Martin à sa petite amie.

Pourquoi me suivez-vous ? », l’entend-elle demander.

Qu’est-ce que vous faites dans ce quartier ? », répond une voix d’homme.

Vers 7 h 17, la police trouve le corps de Trayvon sans vie sur le trottoir, avec George Zimmerman à ses côtés.

Pour se disculper, il crie à la légitime défense en accord avec la loi de 2005 du « Stand your ground » qui signifie «Défendez-vous ».

Malheureusement, pour le pauvre Trayvon, les policiers relâchent Zimmerman qui repart libre avec son arme.

 

  • Sgt. Manuel Loggins, Jr., 31 ans

Date de décès : le 7 février 2012, à Orange County, Californie. Sgt. Manuel Loggins, Jr., 31, Orange County, Californie-Février 7, 2012

Suite à un médicament, Manuel Loggins se serait écrasé dans une porte d’une école secondaire du comté d’Orange avec sa voiture transportant ses deux filles. 

Pendant qu’il faisait une marche arrière sur le terrain de sport de l’école avec une bible, un agent de police a tiré à trois reprises sur M. Loggins à travers la fenêtre de sa voiture. M. Loggins n’était pas armé et décéda de ses blessures.

Qu’est-il arrivé : le Comté d’Orange a payé 4,4 millions de dollars à la famille de Loggins l’an dernier. 

 

  • Ramarley Graham, 18 ans

Date de décès : le 2 février 2012, à New York. Ramarley Graham, 18, New York

Ramarley Graham, 18 ans, a été abattu par l’agent Richard Haste, un agent de police, dans la salle de bains de son appartement du Bronx, alors qu’il tentait de vider un sac de marijuana dans les toilettes. Il a été tué après avoir été poursuivi dans sa maison par une équipe d’officiers d’une unité des stupéfiants, qui ne possédait aucun mandat. M. Graham n’ était pas armé.

Qu’est-il arrivé : un grand jury a voté pour inculper l’agent Haste sur des accusations d’homicide involontaire coupable de premier et second degré, mais un juge a rejeté l’acte d’accusation un an plus tard. Les procureurs ont demandé un nouvel acte d’accusation. En août 2013, un deuxième grand jury a décidé de ne pas l’inculper. La mère du jeune homme a déclaré que le ministère de la Justice va procéder à sa propre enquête.

 

  • Kenneth Chamberlain, 68 ans

Date de décès :  le 19 novembre 2011, à White Plains, New York. Kenneth Chamberlain, 68, White Plains, NY

Le collier d’alerte de Monsieur Kenneth Chamberlain s’est déclenché par erreur. La police est intervenue à son domicile. La police lui a demandé d’ouvrir la porte, mais Kenneth Chamberlain a refusé d’ouvrir en prétextant qu’il n’avait pas besoin d’aide.

L’agent de police a commencé à insulté M. Chambelain de « negro. » Il a cassé sa porte et l’a électrocuté avec un coup de taser. Puis, lui a tiré dessus à deux reprises. 

L’homme de 68 ans décéda suite à cette action. Pour se défendre, les policiers ont dit que Kenneth Chamberlain a tenté de les charger avec un couteau de boucher. 

Qu’est-il arrivé : aucun acte d’accusation, n’a été retenu contre l’agent Anthony Carelli. La famille de Chamberlain a déposé une plainte pour mort injustifiée.

 

  • Alonzo Ashley, 29 ans

Date de décès : le 18 juillet 2011, à Denver, Colo. Alonzo Ashley

Alonzo Ashley, 29 ans, a été tué lors de tentatives de la police pour le maîtriser après qu’il aurait refusé d’arrêter les éclaboussures d’eau d’une fontaine d’eau potable sur son visage au zoo de Denver. Les officiers ont répondu, qu’il n’a pas contesté et qu’il n’ était pas armé.

Ils l’ont tué avec un Taser, en disant qu’il avait  » une force extraordinaire.  »

Il a commencé à avoir des convulsions, puis a cessé de respirer

Verdict : le décès d’Ashley a été jugé en homicide. Aucune accusation criminelle n’a été déposée contre eux. Suite à cette triste nouvelle, la famille d’Alonzo Ashley a décidé de poursuivre le zoo et la police.

 

  • Kenneth Harding, 19 ans

Date de décès :  le 16 juillet 2011, à San Francisco, Californie. Kenneth-Harding-Jr_-by-Washington-Dept_-of-Corrections

La police de San Francisco faisait une inspection de routine. Une fusillade a éclaté, et Kenneth Hardung, non armé, fut tué. Selon la police, le calibre de la balle qui a tué Harding ne correspond pas au calibre utilisé par la police.

Nous croyons que la blessure mortelle sur le corps de M. Harding était auto-infligée », déclara l’officier Mike Biel.

Qu’est-il arrivé : la mère du jeune Harding, âgé de 19 ans, a déposé une plainte pour mort illicite contre la police de San Francisco.

 

  • Raheim Brown, 20 ans

Date de décès : le 22 janvier 2011, à Oakland, Californie.

raheim-brown raheim-brown-flyer-july-6-edits-3

 Au cours d’une lutte avec la police, Brown a été abattu de cinq balles, dont deux fois dans la tête. Les rapports de police ont affirmé que Brown a tenté de poignarder un agent avec un tournevis.

Qu’est-il arrivé : aucun acte d’accusation n’a été retenu contre l’agent de police Barhin Bhatt. Le district scolaire d’Oakland a donné 995 000 dollars aux parents du défunt.

 

  • Reginald Doucet, 25 ans

Date de décès : le 14 janvier 2011, à Los Angeles, Californie. Reginald Doucet.jpg 1

La police a répondu à un appel de trouble à la voie publique, car M. Doucet se disputait avec un chauffeur de taxi. Le chauffeur de taxi a accusé le prévenu de l’avoir dépouillé. Lorsque les policiers sont arrivés, M. Reginald Doucet a résisté à son arrestation et une poursuite s’ensuivit. Suite à une violente altercation, Doucet a été abattu.

Qu’est-il arrivé : la Commission de police de Los Angeles a statué que le tir de l’agent Aaron Goff était justifié. Un juge a rejeté la plainte de la mort illicite déposée par la famille de Doucet. 

 

  • Derrick Jones, 37 ans

Date de décès : le 8 novembre 2010, à Oakland, Californie. Derrick Jones

Le voisin de Derrick Jones l’a accusé de l’avoir attaquer. La police est arrivée sur les lieux et Jones a fui. Selon les agents Perez-Angeles et Daza-Quiroz, quand ils ont rattrapé Jones, ils ont pensé qu’il avait une arme à feu, alors ils ont tiré sur lui à neuf reprises. Derrick Jones est décédé et ne portait aucune arme sur lui.

Qu’est-il arrivé : aucun acte d’accusation n’a été requit contre les deux agents de police. La ville d’Oakland a donné 225,000 dollars à la famille Jones et à sa fille. Sa veuve a perdu un procès en civil.

 

  • Danroy Henry, 20 ans

Date de décès : le 17 octobre 2010, à Thornwood, New York. Danroy Henry

Lors d’une tragique altercation, l’agent Aaron Hess a abattu Danroy Henry en tirant à travers le pare-brise de sa voiture.

Conséquence : la famille d’Henry a porté plainte pour mort suspecte.

 

  • Aiyana Jones, 7 ans

Date de décès :  le 16 mai 2010, à Detroit, Michigan.

 Aiyana Jones, 7, Detroit, Michigan-16 mai 2010  Aiyana-Stanley-Jones

En mai 2010, une équipe d’intervention spéciale perquisitionne le duplex d’ Aiyana Jones. Pour rentrer dans l’appartement, ils ont d’abord lancé une grenade. L’officier de police pour se justifier, a déclaré que la grand-mère avait saisi son fusil et à chercher à le provoquer. C’est pour cela, qu’ il a lancé la grenade.

Conséquence : malheureusement, pour la petite fille, la justice n’a pas eu lieu. L’officier Joseph Weekley a été accusé d’homicide involontaire. Son premier procès a conclu à une annulation de procès. Même cas, pour le deuxième.

 

  • Steven Eugene Washington, 27 ans

Date de décès : le 20 mars 2010, Los Angeles, Californie. steve eugene washington

Steven Washington a été abattu par les agents anti-gangs Allan Corrales et George Diego à Los Angeles. Pendant qu’ils rôdaient, ils ont repéré Steven Washington en train de marcher dans une rue du quartier.  

Les policiers ont dit qu’ils le virent retirer quelque chose de sa ceinture. Ils ont eu peur et ont tiré sur lui. Aucune arme n’a été récupérée sur Steve Washington qui était autiste.

Qu’est-il arrivé : c‘est la famille qui déclara à la presse que Steve Washington était autiste. Le chef de la police a protégé ses hommes en disant que les officiers devraient être innocentés Mais la commission civile qui supervise la LAPD a donné 950,000 $ à la mère de Washington.

 

  • Aaron Campbell, 25 ans

Date de décès : le 9 octobre 2009 à Portland, Ore. Aaron Campbell, 25, Portland, Ore.-Janvier 29, 2010 2

Un appel à témoin contacte la police de Portland en signalant, Qu’Aaran Campbell, un homme noir de 25 ans, va essayer de se suicider et possède une arme à feu. Les policiers débarquent et demandent à Campbell de lever ses mains en l’air, mais il marchait avec les mains derrière la tête. Ne le trouvant pas net, l’officier Frashour lui tira dessus.

Qu’est-il arrivé : le policier a été immédiatement congédié, car il n’a pas suivi le protocole. Il n’a eu aucun acte d’accusation contre lui, et il fut rapidement rétabli dans ses fonctions. La ville de Portland accepta de payer à la famille du défunt une somme 1,2 million $ pour régler leur plainte en civil.

 

  • Kiwane Carrington, 15 ans

Date de décès : le 9 octobre 2009 à Champaign, Illinois. Kiwane Carrington, 15, Champaign, Illinois 2

 La police était en train d’enquêter sur une effraction dans une maison. Lorsqu’ils ont rencontré Kiwane Carrington, dans les alentours. Une bagarre se déclencha et l’arme de l’agent Daniel Norbits s’en alla et tua le petit Carrington, qui n’avait aucune arme sur lui.

Qu’est-il arrivé : le policier en question n’a reçu aucun acte d’accusation. Mais, la ville de Champaign, en Illinois versa 470,000 $ à la famille de Kiwane Carrington pour mort injustifiée.

 

  • Victor Steen, 17 ans

Date de décès : le 3 octobre 2009, à Pensacola, Floride. Victor Steen, 17, Pensacola, Floride

Victor Steen, un jeune adolescent noir, était sur son vélo, lorsqu’un agent a commencé à le pourchasser. Le jeune homme a refusé de s’arrêter et l’officier de policier Jerald Ard lui a donné un coup de taser. Victor Steen est tombé de son vélo et le policier l’a renversé. Il est mort sur le coup.

Pour se disculper, l’agent Ard a planqué une arme sur Steen après sa mort.

Qu’est-il arrivé : le policier Ard a été suspendu sans congé sans solde pendant deux semaines. La ville de Pensacola a payé à la mère de Steen une somme 500,000 $.

 

  • Shem Walker, 49 ans

Date de décès :  le 11 juillet 2009, à New York. Shem Walker, 49, New York 2

Shem Walker, 44 ans, a été abattu, alors qu’il essayait d’éjecter un agent d’infiltration de son perron d’appartement. Il n’était pas armé.

Qu’est-il arrivé : aucun acte d’accusation n’a été reconnu contre l’officier. La ville de New York a payé 2,250,000 $ à la famille du pauvre Walker.

 

  • Oscar Grant, 22 ans

Date de décès : le 1 janvier 2009, Oakland, Californie. oscart grant

Lors d’une bagarre à la gare, la police d’Oakland a arrêté Grant et certains de ses amis.  Malgré, le fait qu’Oscar Grant a été couché sur le ventre avec ses mains derrière son dos, un officier de police nommé Johannes Mehserle lui a tiré dessus. Le policier à déclarer que c’était une erreur et qu’il voulait utiliser son taser, à place.

Qu’est-il arrivé : l’agent Johannes Mehserle a été reconnu coupable d’homicide involontaire et non-coupable d’assassinat au deuxième degré. L’officier a été condamné à deux ans de prison, mais il a finalement passé 11 mois en prison pour homicide involontaire. La mère et la fille ont reçu 2,800,000 $ suite à la plainte en civil qu’ils ont déposé.

 

  • Tarika Wilson, 26 ans 

Date de décès : le 4 janvier 2008, Lima, Ohio.

tarika wilson, ohio  tarika wilson

Dans l’intention d’arrêter le petit ami de Rachel Wilson pour trafic de drogue, une équipe de SWAT est entré chez elle et a ouvert le feu. La jeune femme est morte suite à cette altercation.

Qu’est-il arrivé : Joe Chavalia, qui a tiré sur Rachel Wilson, a été acquitté de deux délits. C’est-à-dire, d’homicide par négligence et d’agression. La famille de Wilson a reçu 2,500,000 $ pour mort injustifiée.

 

  • DeAunta Terrel Farrow, 12 ans

Date de décès :  le 22 juillet 2007, à West Memphis, Arkansas. deaunta farrow

DeAunta Terrel Farrow  se baladait avec son cousin de 14 ans,  quand il fut abattu par l’agent de police Erik Sammis. Pour se disculper, l’agent affirma qu’il pensait que  Terrel Farrow portait une arme, d’où l’origine du coup de feu. Malheureusement, après la mort du jeune garçon, il se rendit compte que le pistolet n’était qu’un jouet.

Qu’est-il arrivé : Erik Sammis n’a pas été inculpé et a démissionné. Suite à la plainte de la famille, les officiers Sammis et Jimmy Evans, qui était également en service avec lui 22 juillet 2007, n’ont pas été tenus pour responsable.  La famille a poursuivi la ville en demandant 250 millions de dollars.

 

  • Sean Bell, 23 ans

Date de décès : le 25 novembre 2006, à New York.

 sean bell 1  sean bell

Cinq détectives ont tiré 50 fois dans une voiture occupée par Sean Bell et deux autres de ces amis après une confrontation en dehors d’un club de Queens le jour du mariage de celui-ci. Il a été tué et ses amis ont été blessés.

Qu’est-il arrivé : après un procès de sept semaines en 2008, le juge a conclu Detectives Gescard Isnora F., Michael Oliver et Marc Cooper non-coupable de toutes les accusations, qui comprenaient l’homicide involontaire et l’agression. En 2012, le détective Isnora a été congédié, et détectives Cooper et Oliver, avec un superviseur, ont été contraints de démissionner. La ville de New-York a donné plus de 3.25 millions de dollars pour une plainte déposée par la famille et les amis du défunt.

 

  • Henry Glover, 31 ans

Date de décès : le 2 septembre 2005, New Orleans, Louisiane.

 Henry glover portrai by his mother henry glover death 1

Dans les jours suivants, l’ouragan Katrina, Glover a été touché à la poitrine par l’agent de la NOPD David Warren dans un centre commercial, alors qu’il tentait d’obtenir de l’aide. Blessé, menotté, il finit par mourir. L’officier de la NOPD Greg McRae a mis le corps de Glover dans la voiture de son ami, après l’avoir tué.

Qu’est-il arrivé : condamné pour homicide involontaire, l’officier David Warren a été condamné à 25 ans et 9 mois pour entrave à la justice. Greg MacRae a 17 ans et 3 mois pour entrave à la justice. Environ un an et demi plus tard, la Cinquième Circuit Court of Appeals a annulé les condamnations de Warren et de deux de MacRae, prétextant la tenue d’un nouveau procès.

 

  • Ronald Madison, 40 ans, and James Brisette, 17 ans

Date de décès : le 4 septembre 2005, New Orleans, Louisiane. Ronald Madison, 40, and James Brisette, 17, New Orleans, La.—Sept. 4, 2005

En 2005, à la suite de l’ouragan Katrina, cinq officiers de la Nouvelle-Orléans ont ouvert le feu sur une famille désarmée sur le côté est du pont Danziger, tuant James Brissette, un jeune adolescent de 17 ans et en blessant quatre autres. Les policiers ont alors tiré sur frères Lance et Ronald Madison. Ronald, un homme de 40 ans souffrant de troubles mentaux graves, fuyait quand il a été frappé, et un officier l’a piétiné et roué de coups avant de mourir.

Qu’est-il arrivé : dans un procès pénal fédéral, cinq policiers impliqués dans ce qui est devenu connu comme le « pont Danziger fusillades » ont été reconnus coupables de diverses violations des droits civils. Un mois plus tard, le même juge qui les a condamnés, Kurt Engelhardt, annulé leurs condamnations et ordonné un nouveau procès.  

 

  • Timothy Stansbury, 19 ans

Date de décès : le 24 janvier 2004, à New York.

  Timothy Stansbury Timothy Stansbury 1

Timothy Stansbury, 19 ans, élève de l’école, était sur le point de prendre un raccourci sur le toit pour aller à une fête dans le bâtiment adjacent, quand il a été abattu par l’agent Richard S. Neri Jr., qui patrouillait sur le toit. L’agent Neri a témoigné qu’il a été surpris et a tiré par erreur.

Qu’est-il arrivé : un grand jury a décidé de ne pas inculper pénalement l’agent Neri. En décembre 2006, il a été suspendu à un congé sans solde pour 30 jours, dépouillé de son arme de façon permanente, et réaffecté au bureau du greffier de la propriété. La ville a accepté de payer à la famille Stansbury 2,000,000 $ pour mort injustifiée.

 

  • Alberta Spruill, 57 ans

Date de décès :  le 16 mai 2003, à New York. alberta spruill

Un informateur accusa à tort Madame Alberta Spruill de cacher de la drogue et des armes dans son appartement. Avec violence, les policiers cassèrent la porte de madame Spruil en lançant une grenade à concussion dans sa maison. Choquée, innocente, elle décéda d’une crise cardiaque.

La ville a payé à la famille de Spruill $ 1.600 0000 pour la mort injustifiée de la victime.

 

  • Ousmane Zongo, 43 ans, originaire du Burkina Faso.

Date de décès : le 22 mai 2003, à New York. Ousmane Zongo

Ousmane Zongo, un restaurateur d’art, a été tué par balle (deux fois dans le dos)  par un policier de New-York Bryan A. Conroy  lors d’un raid dans un entrepôt de stockage que la police croyait être la base d’une opération de contrefaçon de CD. Zongo n’ était pas armé et son entreprise (art et de réparation d’instruments de musique) n’ avait rien à voir avec le piratage de DVD et la contrefaçon de CD.

Qu’est-il arrivé : en 2005, le policier Bryan A. Conroy a été reconnu coupable d’homicide par négligence criminelle, mais n’a pas servi une peine de prisonLe juge a donné un blâme pour le meurtre principalement sur le manque de formation et la supervision par la police. La ville a accepté de payer la famille 3,000,000 $.

 

  • Orlando Barlow, 28 ans

Date de décès : le 28 février 2003, à Las Vegas, Nev. Orlando-Barlow-600x497

Orlando Barlow a été embauché pour garder sept enfants. La mère des enfants a appelé la police, en disant que Barlow tenait ses enfants en otage avec un fusil à canon scié. Pendant, qu’Orlando Barlow, non armé, se mettait sur ses genoux en face de quatre officiers de police de Las Vegas. L’agent Brian Hartman lui tira dessus avec un fusil d’assaut et il mourut sur le coup.

Verdict : la fusillade mortelle a été jugé « excusable. »

 

  • Timothy Thomas, 19 ans

Date de décès : le 7 avril 2001, à Cincinnati, Ohio. timothy_thomas  

Timothy Thomas, 19 ans, a été tragiquement tué par balle par l’ agent de police Stephen Roach de Cincinnati qui a suivi le jeune homme dans une ruelle sombre et a ouvert le feu, car il pensait que Thomas avait une arme. Mais, une enquête a révélé plus tard que Thomas tentait de remonter son pantalon et ne possédait aucune arme sur lui.

Ce qui est arrivé : malgré une enquête ultérieure, qui a révélé que Roach a menti sur son rapport d’incident et n’a pas respecté le protocole. L’officier a été acquitté et relâché.

 

  • Prince Carmen Jones Jr, 25 ans

Date de décès :  le 1 septembre 2000, Fairfax County, Va. Prince Jones, 25, Fairfax County, Va.

Prince Jones, un étudiant de l’Université Howarden, était en chemin vers la maison de sa fiancée à Fairfax, quand il a remarqué une Mitsubishi Montero le suivait. Le conducteur du véhicule était Carlton B. Jones, un détective de stupéfiants en civil. Prince-Jones a tenté d’éviter le véhicule de l’agent en allant dans une allée et en éteignant ses phares.

Qu’est-il arrivé : l’agent de police a tiré 16 coups de feu dans le véhicule Prince-Jones, le frappa cinq fois dans le dos. Le fonctionnaire de police a plus tard confirmé que Det. Jones avait pris Prince-Jones pour quelqu’un d’autre. L’avocat de la république de Fairfax et le ministère de la Justice ont refusé de déposer des accusations contre le policier, Carlton Jones. L’affaire n’a pas été mise devant un grand jury.

Cinq ans après le meurtre, les parents et la fille du prince Jones ont reçu 3,7 millions $ dans un procès de mort injustifiée.

 

  • Ronald Beasley, 36, and Earl Murray, 36 ans

 Date de décès : le 12 juin 2000, à Dellwood, Mo. Ronald Beasley, 36, and Earl Murray, 36, Dellwood, Mo.

Ronald Beasley et Earl Murray, deux trafiquants de drogue à la petite semaine, ont été tués lors d’une tentative de saisie de drogue dans le stationnement d’un restaurant. Un flic a appelé les meurtres d’ involontaire, mais pas une erreur.

Qu’est-il arrivé : les officiers n’ont pas été condamnés après un an d’enquête.

 

  • Patrick Dorismond, 26 ans

Date de décès : le 16 mars 2000, à New York.

 Patrick Dorismond, 26, New York, NY—March 16, 2000  patrick dorismond

 Patrick Dorismond, un garde de sécurité noir non armé, père de deux jeunes filles, a été abattu lors d’un bagarre avec des agents d’infiltration NYPD qui lui ont demandé s’il vendait du crack. Cet évènement s’est passé dans le quartier Midtown de Manhattan. L’enterrement de Dorismond à Brooklyn a été marquée par des affrontements entre des milliers de manifestants et la police de New York. 23 policiers ont été blessés, et plusieurs manifestants ont été arrêtés.

Ce qui est arrivé : la fin de juillet, un grand jury a refusé de déposer des accusations criminelles contre le détective, Anthony Vasquez, concluant que le meurtre de M. Dorismond n’ était pas intentionnel. La ville a accepté de payer 2,250,000 $ à sa famille.

 

  • Malcolm Ferguson, 23 ans

Date de décès : le 1 mars 2000, à New York. malcom ferguson

Un agent de police faisait une enquête dans l’immeuble de Malcom Ferguson. Pendant ce temps, Malcom montait les escaliers. Une lutte commença entre les deux hommes. L’agent fit un acte répréhensible et tua le jeune homme de 23 ans.

Conséquence : pour le meurtre de son fils, la mère de Ferguson, Juanita Young, a reçu 10,5 millions $ à la suite de son maillot de mort injustifiée contre le NYPD et de la ville.

 

  • Amadou Diallo, 23 ans

Date de décès : le 4 février 1999, à New York.

amadou diallo 1  amadou diallo

Amadou Diallo, un immigrant de 22 ans originaire de Guinée, a été abattu par quatre policiers de New York qui ont tiré 41 fois sur le perron de son appartement dans le Bronx, car ils pensaient qu’il avait une arme. Mais, ils se sont trompés, car Amadou Diallo n’ était pas armé.

Qu’est-il arrivé : en février 2000, après un procès tendu, les quatre officiers, qui étaient blancs, ont été acquittés d’ assassinat au deuxième degré et autres charges, ce qui alimente les protestations. La ville a accepté de payer la famille 3,000,000 $.

 

  • Anthony Baez, 29 ans

Date de décès :  le 22 décembre 1994, Cameron Place in the Bronx. Anthony Baez

Anthony Baez, un garde de sécurité, jouait au football en dehors du Bronx la maison de sa mère quand un tir a atterri sur une voiture de police. M. Baez est mort après qu’un agent de police a appliqué un étranglement tout en essayant de l’arrêter.

Qu’est-il arrivé : Francis X. Livoti, qui avait été rejeté par la force pour utiliser une mainmise illégale, a été reconnu coupable et condamné à sept ans et demi de prison, deux ans après avoir gagné acquittement dans un procès de l’État.

 

  • Nicholas Heyward Jr, 13 ans

 Date de décès :  le 27 septembre 1994, Brooklyn, New York.

Nicholas Heyward Jr.

L’Amérique, le tombeau des noirs Afro-américains

Nicolas Heyward, 13 ans, jouait aux gendarmes et aux voleurs avec des amis dans un bâtiment lorsque l’agent Brian George, prenant le pistolet à bille de l’adolescent pour une vraie arme à feu, lui a tiré dessus et le tua.

Qu’est-il arrivé : le procureur du district de Brooklyn a décidé de ne pas présenter le cas devant un grand jury, en disant que le vrai coupable était un pistolet en plastique ressemblant fortement à une arme. 

 Source theroot.com, ebonstorn, gawker.

P.S: tous les policiers ne sont pas racistes et mauvais. Beaucoup d’entre eux font un boulot formidable pour sauver et venir en aide aux gens. C’est la peur de l’autre, la différence qui est la véritable cause de ce phénomène.

Quelle est votre avis concernant cette situation tragique des noirs Afro-américains en Amérique ? Pensez-vous que ça va s’améliorer un jour ou l’autre ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


6 Responses  
  • Kathryn writes:
    janvier 15th, 2017 at 11:09

    Every weekend i used to go to see this web site, for the
    reason that i wish for enjoyment, for the reason that this this web page conations
    genuinely nice funny data too.

  • J Kemp LTD writes:
    septembre 16th, 2016 at 1:25

    WOW just what I was looking for. Came here by searching for Afroculture.net

  • henne writes:
    décembre 14th, 2015 at 7:44

    J’ai atteri arrivé par simple hasard en cherchant sur twitter
    sur votre page web, les sujets sont bien écris, je le met en favori

  • Moussa writes:
    mars 21st, 2015 at 7:52

    Il est très triste cet article, car on écrit sur des morts injustifiées. Mais, je dis bravo à Afroculture.net pour avoir écrit sur un sujet aussi délicat que celui là et d’avoir rendu hommages aux morts et leurs familles.

  • Yvonne writes:
    mars 14th, 2015 at 1:58

    Paix à leurs âmes ! C’est triste de mourir dans des circonstances pareil.

  • manga writes:
    mars 14th, 2015 at 1:32

    Bonjour, je reviens au près de vous pour vous dire comme je suis triste de voir tout mes frères et soeur et nos enfants qui meurent tout les jours dans ce pays ou les lois ne sont pas respectées !!!!!!!! Bref, aidons nous les uns les autres et que dieu puisse leur pardonner leur péchés.


Leave a Reply


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2016   »  Style:Afroculture.net