Inondations en Sierra Leone. Qui se mobilise pour aider les démunis ?

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

Inondations en Sierra Leone. Qui se mobilise pour aider les démunis ?
août 30th, 2017 by Charlotte B







 

 

Inondations en Sierra Leone. Qui se mobilise pour aider les démunis ?

 

Beaucoup de personnes se plaignent du manque de couverture médiatique pour le continent africain lors de catastrophes naturelles. Lorsqu’il arrive des évènements horribles à Paris, Barcelone ou ailleurs, les Africains apportent toujours leurs sympathies et leurs compassions à ceux qui souffrent. Mais, lorsque le continent africain est touché, il y a une différence de taille entre la couverture médiatique sur les inondations en Sierra Leone et les inondations face à l’ouragan Harvey aux Etats-Unis. Et, c’est triste, car toutes les vies sont les mêmes. Le milliardaire Tony O. Elumelu ou la star du ballon rond Didier Drogba soulignent cet état de fait.

« Toutes les vies, qu’elles soient sur le continent africain ou ailleurs, sont les mêmes et devraient susciter la même attention médiatique et la même sympathie » explique Tony O. Elumelu.

 

Mais que s’est-il réellement passé à Freetown en Sierra Leone ?

 

3 jours de pluie torrentielle ont touché la capitale sierra-léonaise. Cette pluie a créé des inondations dans toute la ville et des glissements de terrain. Les coulées de boue mélangées aux torrents d’eau ont tout détruits sur leur passage.

Le bilan officiel est de :

  • Plus de 500 personnes mortes.
  • Dont 105 enfants décédés.
  • 800 personnes sont disparues.
  • Et plus, de 2 000 à 3 000 personnes ont perdu leurs logements. Ils se retrouvent à la rue du jour au lendemain.

 

Quels sont les besoins urgents ?

 

  • Aide immédiate pour sauver des vies
  • Abriter dans un endroit sécurisé ceux qui ont perdu leur logement.
  • Recenser les vivants et les morts.
  • Distribuer de l’eau potable et de la nourriture.
  • Fournir de l’aide médicale pour les blessés,
  • Lutter contre les épidémies de choléra ou de dysenterie ou autres.
  • Donner du matériel de première nécessité aux victimes.
  • Gérer l’aide d’urgence de manière responsable et transparente, sans corruption, car de nombreuses vies en dépendent.

Le président Ernest Bai Koroma demande de l’aide à l’union africaine et à la communauté internationale. Mais, l’aide intervient doucement.

Nous sommes débordés » par ce désastre, a déclaré Ernest Bai Koroma depuis le quartier de Regent.

L’armée est toujours déployée sur les lieux du désastre et elle retrouve toujours des corps ici et là. Nous sommes aussi préoccupés par les femmes et les enfants, ceux qui ont survécu, les communautés affectées. Ils sont hébergés dans des centres d’accueils temporaires où nous leur fournissons un soutien psychosocial, de la nourriture et des fournitures médicales. Mais cela n’est pas suffisant, c’est pourquoi nous lançons un appel à la communauté internationale. En Sierra Leone, nous avons traversé un conflit dévastateur dans les années 1990, nous avons vécu l’épidémie d’Ebola qui a couté la vie à beaucoup de nos compatriotes, mais nous n’avons jamais assisté à un désastre de cette ampleur en un seul jour. Donc c’est très traumatisant pour nous et nous sommes dépassés. Nous sommes reconnaissants aux pays ayant apporté leur soutien, mais nous avons toujours besoin d’une solution durable qui va permettre de reloger les personnes affectées et pas seulement eux, mais aussi ceux des autres zones à risque » a expliqué le porte-parole de la présidence Abdulai Bayraytay

 Dans certains quartiers, des communautés entières semblent avoir été englouties et ce qui reste est couvert de boue», a rapporté Abdul Nasir.

 

Mais, heureusement, tout le monde n’est pas pareil. Pendant que certains médias gardent le silence sur la catastrophe en Sierra Leone qui a causé la vie à plus de 500 personnes, des ONG et organisations comme UBA (United Bank for Africa), Concern Worldwide, Oxfam, Action contre la faim, l’Unicef, l’ONU, la Croix-Rouge ou diverses personnalités et pays du monde apportent une aide d’urgence à la Sierra Leone.

Des bénévoles et des associations distribuent de l’eau potable, de la nourriture et des soins. Mais les autorités font tout pour lutter contre les épidémies de choléra, de typhoïde, etc.

 

Voici une liste des donateurs en les remerciant pour leur aide :

  • 1/ Israël a envoyé un premier transport d’urgence pour aider la Sierra Leone. À travers son ambassade au Sénégal, ils ont donné plus de 20 000 portions de nourriture et des produits de premières nécessités.
  • 2/ Le Royaume-Uni a annoncé une aide 5 millions de livres. (environ 5.5 millions d’euros.)
  • 3/ Le Nigeria a fait don de 315 tonnes de matériel de secours varié et d’un million de dollars à la Sierra Leone pour aider à atténuer les souffrances des personnes touchées par les inondations et les glissements de terrain dans le pays.
  • 4/ Le Togo va donner 500 000 dollars (425 000 euros)
  • 5/ La Chine a déjà promis un million de dollars (850 000 euros)
  • 6/ Divers pays d’Afrique de l’Ouest fournissent des fonds et des biens de première nécessité à Freetown.
  • 7/ La Commission européenne a annoncé qu’ils vont donner 300 000 € pour l’aide humanitaire d’urgence.
  • 8/ Le Programme alimentaire mondial, le PAM a également commencé à distribuer de l’aide à 7.500 personnes.
  • 9/ La Croix-Rouge a quant à elle débloqué 234.000 euros pour les opérations de recherche et pour apporter les premiers secours à quelque 9.000 habitants de Freetown.
  • 10/ Le banquier nigérian Tony O.Elumelu a apporté plus de 500 000 dollars au pays.
  • 11/ De nombreux sauveteurs et bénévoles se mobilisent pour sauver des vies.

Mais, comment faire face à ce genre de tragédie à l’avenir.

 

Tenir compte des leçons du passé, en bâtissant des logements adéquates et habitables qui peuvent faire face à ce genre de catastrophes.

Respecter les règlements de sécurité lors de la construction des habitations.

Préparer et former la population à faire face à ce genre de catastrophes naturelles.

 

Qu’en pensez-vous ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


3 Commentaires / Comments  
Laisser un commentaire / Leave a comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2017   »  Style:Afroculture.net