Bijoux de perles lors d’un mariage africain – Gbenga Dada.

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

Bijoux de perles lors d’un mariage africain – Gbenga Dada.
octobre 13th, 2016 by Charlotte B







bijoux-mariage-africain-2

 

Bijoux de perles lors d’un mariage africain – Gbenga Dada.

 

Le créateur de mode Gbenda Dada vous présente sa magnifique collection de bijoux de perles pour un mariage africain réussit.  Ce sont des bijoux de perles audacieux  pour sublimer votre cou.

Ces bijoux mettent l’accent sur un roman « the belle and the jewel » très convaincant entre la femme nigériane (la belle) et sa parure (bijou).

Officiellement lancé en 2008, Gbenda Dada est le directeur créatif d’ Artsmith Collections.  C’est une marque d’accessoires nigériane dédiée à l’artisanat, qui fabrique des sublimes bijoux pour femmes et hommes. 

Le siège de Gbenda Dada est à Lagos au Nigeria. Il est membre de l’Association des créateurs de mode du Nigeria (Fadan) et est déterminé à révolutionner la pratique de la fabrication de bijoux au Nigeria.

25a56f9681700

bijoux-mariage-africain

1c04e7e6e888c7d6b1321c

a56f9681700-3

8836acc25a56f9681700

88c7d6b1321c

6e888c7d6b1321c

Crédit photo

Bijoux / Look: Gbenga Dada | instagram.com/gbengaartsmith

Photographie: Le Styles Photographie Debola | instagram.com/thedebolastyles

Maquillage: Brosses & Colours | instagram.com/brushesncolours

Aso oke: Molbaks Alaso-oke | instagram.com/molbaks_alasooke

Modèles: Toyin Femi-Akinlade, Lamide Babayale, Shewa Adeniyi, Olanrewaju Omolola, Motunrayo

 

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

Aimez-vous ces bijoux ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


Laisser un commentaire / Leave a comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2017   »  Style:Afroculture.net