AfroCulture.net» » 14 sites touristiques incontournables à visiter à Madagascar.

   
SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
Abonnez-vous à notre newsletter !

14 sites touristiques incontournables à visiter à Madagascar.
novembre 22nd, 2016 by Charlotte B




  • SumoMe



voyage-a-madagascar

 

14 sites touristiques incontournables à visiter à Madagascar.

 

Plages de sables fins, cocotiers, forêt tropicale, récif corallien, faune et flore exceptionnelle, Madagascar est une destination de rêve pour les amoureux de la nature et des paysages tropicaux. Si vous avez la chance de partir en voyage, il y a 14 sites touristiques incontournables à visiter de toute urgence.

Situé au large de la côte orientale de l’Afrique, dans l’océan indien, Madagascar est la cinquième plus grande île du monde. Il est presque de la taille du Texas.

 

  • 1/ LE PALAIS DE LA REINE ANTANANARIVO

 palais-de-la-reine-dantananarivo

 Le palais de la reine d’Antananarivo fut la demeure des rois et reine de Madagascar au 19e siècle. C’est l’un des monuments qui vaut le détour. Il est construit en bois  par le français Jean Laborde et entouré de murs en pierre par le missionnaire anglais James Cameron. Elle se trouve à Nosy Be Antananarivo  (également appelé Tananarive ou Tana), qui est la capitale de Madagascar avec moins de deux millions d’habitants. 

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du palais d’Antananarivo.
  • Ballade dans le palais.

 

 

  • 2/ NOSY BE

 nosy-be-madagascar

 L’île de Nosy Be surnommé « l’île au parfum » est également un endroit à ne pas rater, avec ses senteurs envoutantes de l’ylang ylang. Cocotiers, plages de sable tropicales, plantations d’ylang-ylang, large éventail d’hôtels, dans toutes les gammes de prix, c’est l’un des sites balnéaires qui attirent des milliers de touristes dans le monde. Les gens se bousculent pour venir profiter de l’eau turquoise, des eaux calmes et des restaurants de fruits de mer.

 Quelles sont les différentes activités à effectuer ?

  • Sports nautiques : surf et plongée sous-marine.
  • Activités de pêches dans l’île.
  • Baignage et bronzage sur les plages. La plage la plus fréquenté est celle d’Ambatioloaka.
  • Observation des baleines.

 

 

  • 3/ ÎLE SAINTE-MARIE

 lile-de-sainte-marie-madagascar

 Au large de la côte est de Madagascar, il y a l’île de Sainte-Marie. Avec des plages de sables bordées de cocotiers, des eaux claires, une forêt tropicale et des récifs coralliens, Sainte-Marie est particulièrement populaire pour les touristes européens. C’est l’une des attractions touristiques de Madagascar. Au cours du 17 e et 18 e siècle, l’île a attiré de nombreux pirates. Si vous êtes sur l’île, vous pouvez explorer le cimetière des pirates.

 Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Observation des baleines à brosse, qui y migrent vers le mois de juillet.
  • Visite des épaves de bateaux de pirates dans les eaux peu profondes et la baie des Forbans.
  • Exploration du cimetière de pirates.

 

 

  • 4/ L’AVENUE DES BAOBABS

 avenue-des-baobabs-madagascar

 Dans l’ouest de Madagascar, entre Morondava et Belon’i Tsiribihina, on trouve l’avenue des baobabs. C’est un groupe de 12 arbres de Baobab du type Adansonia grandidieri de 30 mètres qui sont implantés sur le chemin de terre. L’avenue des baobabs est un des sites les plus populaires et les plus photographiés de l’île. Par contre, ce site est gratuit, il n’a pas de centre d’accueil des visiteurs ni de droit d’entrée.

 

 

  • 5/ LE VILLAGE ET LA COLLINE ROYALE D’AMBOHIMANGA

 village-et-la-colline-royale-dambohimanga

 Le village d’Ambohimanga est inscrit sur le patrimoine mondial de l’Unesco en tant que symbole de l’identité du peuple malgache. On trouve la colline royale d’Ambohimanga, qui est l’endroit le plus sacré du peuple malgache depuis 500 ans. En effet, ce village a depuis toujours abrité la famille royale merina de Madagascar.

 Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du village d’Ambohimanga.

 

 

  • 6/ PARC NATIONAL DE MASOALA

parc-national-de-masoala

Masoala est la plus grande biodiversité de Madagascar. Situé dans le nord-est de Madagascar, le parc national de Masoala comprend 3 parcs marins Tampolo, Ambodilaitry et Ifaho de 100 km², une forêt tropicale et parc terrestre de 2 300 km², des oiseaux et des reptiles et 10 espèces de lémuriens comme l’Aye-aye. Il y a aussi de nombreuses espèces végétales dont des essences comme le bois de rose, le bois d’ébène, le palissandre. Par contre aller à Masoala coûte assez cher par rapport à d’autres parties de l’île. C’est une des plus grandes zones protégées de tout Madagascar.

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du parc et de la forêt tropicale
  • Découverte des 3 parcs marins Tampolo, Ambodilaitry et Ifaho.
  • Plongée et kayak dans les trois parcs marins.
  • Exploration des 10 espèces de lémuriens et des 50 espèces de palmiers rares comme le palmier trièdre.
  • Observation des baleines à bosse de l’Antarctique.
  • Camping et restauration sur place.

 

 

  • 7/ PARC NATIONAL D’ANDASIBE-MANTADIA

 parc-national-dandasibe-mantadia 

Connu sous le nom de Perinet, le parc national d’Andasibe-Mantadia se trouve à environ 138 km à l’est de la capitale d’Antananarivo à Madagascar par la RN2. Ce parc national est divisé en deux zones, le parc national de Mantadia et la Réserve Analamazoatra. Avec ses 11 espèces de lémuriens, c’est un des parcs les plus faciles à visiter. Les amoureux de l’écotourisme seront très contents, car il y a une faune et une flore exceptionnelle.

 Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du parc de Mantadia et de la réserve naturelle Analamazoatra.
  • Observation du lémurien « l’indri ». C’est un animal qui chante des chansons semblables à ceux d’une baleine.
  • Parcours botanique : visite du parc à orchidées.
  • Des logements et des guides touristiques sont disponibles.

 

 

  • 8/ PARC NATIONAL DE L’ISALO

 parc-national-de-lisalo

 Situé dans la région centre-sud de Madagascar, il y a le parc national de l’Isalo, qui possède une superficie de 81 000 ha. Vous allez pouvoir découvrir des animaux, des zones de prairies, des rivières, des piscines naturelles, des grottes et canyons escarpés. C’est un parc idéal pour faire de la randonnée et visiter la faune et la flore des environs. Pour bien visiter le parc, il faut rester un minimum de 2 jours.

 Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Randonnée pédestre.
  • Visite du parc.
  • Passage vers les piscines naturelles.
  • Observation des lémuriens.
  • Découverte des grottes Portugais et Sahanafa.

 

 

  • 9/ PARC NATIONAL DE TSINGY DE BEMERAHA

 parc-national-de-tsingy-de-bemaraha

 Situé vers la côte ouest du pays, le parc national de Tsingy de Bemaraha est un parc remarquable où on trouve 7 espèces de lémuriens, dont le sifaka Deckens. Il dispose d’une vaste étendue de forêt de mangrove, des rivières et une réserve naturelle. Les formations rocheuses des Tsingy de Bemaraha sont classées au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1990.

 Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du parc et de la réserve naturelle.
  • Découverte des lémuriens.
  • Visite des formations rocheuses des Tsingy de Bemaraha.

 

 

  • 10/ PARC NATIONAL DE RANOMAFANA

parc-national-de-ranomafana

Situé dans la région sud-est de Madagascar près du village de Ranomafana, le parc national de Ranomafana est l’un des parcs les plus connus du pays en raison de la découverte du lémurien bambou doré en 1986. Depuis juin 2007, il est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. On trouve dans ce parc des sources chaudes, une forêt humide de plus de 41 000 hectares, des cours d’eau, 114 espèces d’oiseaux de Madagascar et 12 espèces de lémuriens.

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du parc et de la forêt humide.
  • Découverte des lémuriens, dont le lémurien bambou.

 

  • 11/ PARC NATIONAL DE LA MONTAGNE D’AMBRE.

parc-national-de-la-montagne-dambre

Amoureux de la nature, vous serez littéralement séduit par le parc national de la Montagne d’Ambre, qui culmine à 1 475 m au nord de Madagascar. Avec la richesse de sa faune et de sa flore, la montagne d’Ambre abrite une belle forêt tropicale humide, un relief volcanique, de nombreuses cascades et chute d’eau, des lacs de cratère, diverses espèces animales et des plantes médicinales.

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite du parc.
  • Découverte de la faune et de la flore.
  • Randonnée et circuit dans la Montagne d’Ambre.

 

 

  • 12/ LE MASSIF DE l’ANDRINGITRA

massif-de-landringitra

Au sud de Fianarantsoa, Andringitra est l’un des parcs de montagne les plus accessibles de Madagascar. Il se caractérise par ses hautes montagnes allant de 650 à  2 658m, ses vallées profondes, sa faune extrêmement riche et ses crêtes.

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Randonnée et escalade dans le parc. Possibilité de louer un 4X4.
  • Promenade en toute tranquillité.

 

 

  • 13/ LE MASSIF DE l’ANKARANA

massif-de-lankarana

Situé dans la région nord du pays, le massif de l’Ankarana est connu pour ses formations rocheuses calcaires appelées «tsingy». Ce massif est constitué de vastes réseaux de grottes et canyons, d’un lac sacré, de 60 espèces de reptiles et amphibiens et de plusieurs espèces de lémuriens. Vous pouvez atteindre le parc par la route pavée de Diego Suarez.

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Promenade en toute tranquillité.
  • Visite des rocheuses calcaires «tsingy» et des grottes.
  • Découverte des grottes de Milaintety et des grottes des Chauve-souris.
  • Visite du lac vert.
  • Possibilité de camping.
  • Par contre, il n y a pas d’hôtels dans le parc.

 

 

  • 14/ LE TSINGY ROUGES D’ANTSIRANANA

tsingy-rouges-dantsiranana

Situé à 50 km de Diego Suarez, au sud d’Antsiranana, les Tsingy rouges sont un véritable miracle et chef d’œuvre de la nature. Le mot « tsingy » signifie « marcher sur la pointe des pieds. » Elles se sont formées grâce à l’érosion par les vents et pluies abondantes. Ce phénomène offre des paysages fantastiques. Pour y accéder, il faut traverser 18 kilomètres de piste de sable et de terre rouge.

Quelles sont les différentes activités à faire ?

  • Visite des Tsingy rouges.
  • Le tarif en vigueur depuis le 25 octobre 2010 est de 10 000 Ar pour les visiteurs étrangers et de 5 000 Ar pour les Malgaches.
  • Promenade vers l’allée de Baobabs pas très loin.

 

 

Autres informations :

  • Pour entrer à Madagascar, vous avez obligatoirement besoin d’un visa, avec un passeport valide de 6 mois. 
  • Aucun vaccin n’est donc obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe. Il faut juste être à jour sur ses vaccins.
  • Durée de vol direct depuis Paris : 10h45 pour Antananarivo.
  • La gastronomie malgache, il y a 7 plats accompagnés de riz : Anguille de porc, Canard au gingembre, Tilapia, Poulet au coco, Effiloché de zébu, Porc aux feuilles de manioc séchées et Roma ava aux brédes mafana.
  • L’artisanat est super, car il y a un véritable génie populaire. On trouve de la marqueterie et sculpture, art du fer, soie sauvage, papier antemoro, dentelle et broderie, pierres, poterie, ouvrages en corne, sable en bouteille, vannerie, tableaux, bambou, objets en matériau de récupération, etc…
  • Un autre avantages, Madagascar sera répondre à vos attentes et s’adaptera à tous les budgets. Vous pouvez trouver des hôtels de luxe et des hôtels adaptés au petit budget.

  

Venez visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

Qu’en pensez-vous ? Madagascar vous fait-il envie ? Partagez votre expérience.

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments


3 Responses  
Leave a Reply


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>




Abonnez-vous à notre newsletter

SIDEBAR
»
S
I
D
E
B
A
R
«
»  Copyright 2016   »  Style:Afroculture.net