14 rappeurs américains élevés par des mères célibataires

Afroculture.net



 

14 rappeurs américains élevés par des mères célibataires

 

Papa où es-tu ? Pourquoi maman m’élève-t-elle toute seule ? Souvent incomprise et ignorée, aucune femme dans ce monde, ne veut être mère célibataire et s’occuper d’un enfant tout seul. Vivre une grossesse abandonnée de tous et se battre au quotidien contre les regards médisants de la société.

Mais, lorsqu’un père est absent, le poids du monde s’abat sur les épaules de la maman. Courageuse, elle doit être à la fois le père et la mère. Gronder quand l’enfant fait des bêtises et chérir quand l’enfant est attristé. En parallèle, elle doit lutter pour subvenir à leurs besoins et les élever avec dignité.

 Ces mamans solos doivent faire face à un quotidien très rude ou se mêlent les difficultés d’avoir un logement décent, le manque d’argent, l’absence d’un compagnon. Elles doivent en permanence trouver le juste équilibre. Il faut tout compter et tout garder. Il n’y a pas de place pour le gaspillage.

Quand le rappeur Tupac rap :

n’est pas une femme vivante qui pourrait prendre la place de ma maman.”

Beaucoup de rappeurs se retrouvent dans cette déclaration de Tupac, qu’ils aient perdu leur père quand ils étaient tous jeunes, ou qu’ils ne l’aient jamais connu ou perdu de vue à la suite d’une séparation. Elevés par des mères célibataires fortes et courageuses, elles ont été à l’origine de leur succès et des hommes braves qu’ils sont devenus.

  

  • TUPAC

Tupac est né le 16 juin 1971 d’Alice Faye Williams et de Billy Garland. Sa mère a changé de nom pour Afeni Shakur lorsqu’elle est devenue membre des Black Panther Party.

En 1970, elle était enceinte alors qu’elle était en liberté sous caution après avoir été accusée d’un attentat à New-York

Afeni fut acquitté l’année suivante après avoir réussi à se défendre devant les tribunaux. Libérée, elle a donné naissance à son fils un mois plus tard. Deux ans après Tupac, elle a eu une fille prénommé Sekiya. C’était du père de Sekiya, Mutulu Shakur, un autre membre des Black Panther, que le rappeur a pris son nom de famille.

Le père de Tupac, Billy Garland, était aussi un membre des Black Panther, mais a perdu le contact avec Afeni lorsque Tupac avait cinq ans. Le rappeur ne reverra plus son père jusqu’à l’âge de 23 ans.

Je pensais que mon père était mort toute ma vie“, a-t-il déclaré à l’écrivain Kevin Powell lors d’une entrevue avec le magazine Vibe en 1996. «Je sentais que j’avais besoin d’un papa pour me montrer la voie et je n’en avais pas. »

Mère célibataire, Afeni a élevé Tupac  et sa sœur toute seule, car leur père était absent. Elle avait du mal à trouver un emploi à cause de son implication avec les Black Panther. À cause de problèmes d’argents, ils n’ont cessé de déménager de maison en maison.

 

  • NOTORIOUS BIG

Notorious B.I.G. a été élevé par sa mère, Voletta Wallace, après que son père, Selwyn George Latore, a quitté la famille lorsque le rappeur n’avait que deux ans. Immigré jamaïcain, Voletta a travaillé comme enseignante préscolaire. Parfois, elle accumulait deux boulots pour subvenir au besoin de son enfant.

 

  • PUFF DADDY

Le père de Sean Diddy Combs, Melvin, a été assassiné lorsque le rappeur n’avait que trois ans. Diddy a été élevé par sa mère, Janice, à New York. Elle aurait travaillé comme aide-enseignant et modèle pour soutenir sa famille.

 

  • JAY Z

Le père de Jay Z, Adness Reeves, a abandonné sa famille quand il était encore un enfant, après 13 ans de mariage. La mère de Jay, Gloria Carter a élevé ses quatre enfants toutes seules. Elle a travaillé 30 ans comme contrôleur de la ville de New York, passant de greffière à l’analyste des placements.

Parfois, j’ai pris un travail supplémentaire en tant que gardien de sécurité pour joindre les deux bouts”, a déclaré Carter.

Plus tard dans la vie, Jay a pardonné à son père, qui est décédé.

 

  • 50 CENT

Le rappeur 50 cent n’a jamais su qui était son père. Sa mère Sabrina Jackson a donné naissance à son fils à l’âge de 15 ans. Pour subvenir à ses besoins, elle vendait de la cocaïne. À l’âge de 8 ans, sa maman décède suite à une overdose. Et ses grands-parents vont prendre soin de lui.

 

  • DRAKE

Drake est un rappeur très émotif et sensible. Il a une relation fusionnelle avec sa mère Sandy. Au cours de sa carrière musicale, Drake a rendu hommage à sa maman dans de nombreuses chansons ou publications sur les réseaux sociaux.

Enseignante de formation, la mère de Drake était mariée à un musicien professionnel Dennis Graham. Après leur divorce, Sandi Graham a élevé son fils de 5 ans au Canada, pendant que son papa Dennis vivait à Memphis.

Après que Drake a commencé sa carrière et a joué un rôle sur Degrassi, Sandi Graham a consacré sa vie à soutenir son fils, et leur relation est devenue encore plus forte.

 

 

  • J COLE

Le rappeur J. Cole, de son vrai nom Jermaine Lamarr Cole a été élevé par une mère célibataire Kay Cole. L’artiste de 29 ans dont le père est afro-américain et la mère allemande, a d’abord vécu sur une base militaire lorsque ses parents étaient ensemble. Depuis que ses parents se sont séparés, ils vivaient dans un mobile home à Fayetteville, en Californie. Leurs vies étaient très dures, car ils vivaient dans une extrême pauvreté avec son frère et sa mère.

 

  • LIL WAYNE

Lorsque Lil Wayne avait deux ans, son père biologique a abandonné sa famille. Sa mère Jacida Carter a retrouvé l’amour avec un autre homme. Mais, le beau-père de Lil Wayne a été assassiné avant que Lil Wayne ne réussisse dans le hip hop. Cependant, il considère son beau-père décédé comme son vrai père. Aujourd’hui, la maman de Lil Wayne a retrouvé l’amour et s’est remariée.

 

 

  • 2 CHAINZ

2 Chainz a grandi dans une famille compliquée à College Park, en Géorgie. Son père passait son temps à entrer et sortir de prison. Et, sa mère a été obligée de l’élever toute seule. Lors d’une interview 2 Chainz a déclaré :

Le fait que ma mère m’a élevé toute seule, avait l’habitude de déranger mes potes, il ne savait pas qu’une femme pouvait élever un homme, et ils avaient des différences d’opinions tout le temps, mes potes me disaient des choses de prison et Dès qu’il a raccroché, ma mère disait: «Ne l’écoutez pas»

Pour aider sa famille, 2 Chainz vendait de la drogue.

Je suis fournisseur “, a-t-il déclaré à TheUrbanDaily en 2012. “J’aime m’occuper des gens de ma famille. J’ai payé les factures depuis 14 ans. “Le rappeur est franc, en tant que fournisseur de drogues. « Je voulais m’occuper de mon peuple. . . Quand j’ai eu des problèmes quand j’étais jeune, c’était ma seule défense. Rappelez-vous que mon père n’était pas là. . . Je me suis imposé pour devenir un homme. “

Le rappeur a fait des heures de prison, mais comme il l’a également dit à TheUrbanDaily : 

 Je suis la personne qui ne peut se permettre plus de pertes. . . Je ne veux plus jamais avoir de problèmes. Cela n’en vaut pas la peine. Sa priorité aujourd’hui, est de s’occuper de sa femme, ses enfants et de sa musique. 

Aujourd’hui, grâce à la musique, 2 Chainz a offert une maison pour sa mère, qui la élever seule avec dignité.

 

  • EMINEM

Malgré leurs relations tumultueuses, Deborah Mathers a élevé son fils Eminem toute seule du mieux qu’elle a pu, quand son père les a abandonnés à l’âge de 18 mois. Après avoir proféré des critiques acerbes contre sa maman Debbie, Eminem a essayé de réparer ses erreurs dans la chanson “Headlights” en 2013 en disant :

Je t’aime Debbie Mathers…, rafle-t-il. “Et je suis en colère, je n’ai pas eu la chance de vous remercier d’être ma mère et mon père“.

 

  • KANYE WEST

À l’âge de 3 ans, les parents de Kanye West se sont séparés. Kanye est parti vivre avec sa mère, Donda West, à Atlanta dans la rive-sud de Chicago. La mère de Kanye a été professeur et présidente du département d’Anglais de Chicago State University. Elle a élevé son fils toute seule. Malheureusement, en 2007, elle a subi une chirurgie esthétique. Elle est décédée depuis à cause de cette opération.

À l’âge de 10 ans, Kanye et sa mère ont déménagé à Nanjing, en Chine, pendant un an, où elle a enseigné à l’Université de Nanjing dans le cadre d’un programme d’échange.

 

 

  • MISSY ELLIOTT

Victime d’une relation abusive, Patricia la mère de Missy Elliott a quitté son mari lorsque sa fille n’était âgée que de 14 ans.

 Nous avons laissé mon père avec une fourchette, une cuillère et une couverture. Ooooh, c’était l’époque la plus effrayante de ma vie. Je pensais qu’il nous trouverait et il nous tuerait. Je vivais dans la peur depuis longtemps “, a déclaré Missy Ellott

 

  • BIG SEAN

Le rappeur Big Sean a été élevé par sa mère, Myra Anderson. Puis après, c’est sa grand-mère, Mildred V. Leonard, qui s’est occupée de lui à Detroit. Dans la chanson «One Man Can Change the World», il rend hommage à sa grand-mère en disant : 

Qu’elle était l’une des premières femmes noires à être policière dans la ville natale de Sean.»

 

  • LL COOL J

Le rappeur L.L. Cool J a été élevé par sa mère Ondrea Smith. Et sa vie n’a pas toujours été facile. À 4 ans, il a vu son père tiré sur sa mère et son grand-père et les a laissés pour morts. Heureusement, ils ont survécu. Puis sa maman a rencontré un jeune physiothérapeute qui frappait LL pendant des années.

Avec du recul, LL Cool J a fini par pardonner ce geste regrettable à son père biologique. Il l’a fait la paix avec lui, même s’il était initialement réticent à lui permettre de revenir dans sa vie.

Lors d’une interview chez Oprah, il a déclaré :

 Ma famille est une famille très intéressante. Ma mère a pardonné mon père … Il est revenu dans ma vie et a réparé beaucoup de choses en m’aidant au début de ma carrière musicale (sic). Mon père a fait une grande erreur, mais il a également fait beaucoup de choses.

 

Venez aussi visiter notre boutique en ligne en cliquant ci-dessous !

[carousel]

Qu’en pensez-vous ?

Comments

Facebook comments

Powered by Facebook Comments

28 commentaires

  1. Merci pour ce bel hommage a nous les mères célibataires et pères de nos bouts de chou.c pa du jeu mais c passionnat.ke Dieu accorde longue vie et davantage de courage a nous braves femmes qui sommes sans repos toujours a cogiter et en action.grand respect a nous.que tous nos efforts ne soient point vain.le resultat final fructueux voila notre recompense.force a toutes.

  2. Élevé un enfant seul n’est pas du tout facile mais dieu es tjr au control ils nous aide a ne jamais nous découragés on doit les suivres jusqu’a çe qu”ils soit une fiértés pr nous l’enfant es le don de dieu

  3. Cet article met à l’honneur nos chères mamans. Que ça soit pour ses rappeurs ou nous mêmes. La maman est fondamentale dans la vie de ses enfants. Une petite pensée pour toutes les mamans célibataires qui élèvent leurs enfants seules et qui les font devenir de grands hommes. Eh oui, derrière un homme se cache une grande femme. Et pour un homme, cette femme c’est sa maman.

Leave a Response / laissez un commentaire